DESIGN | EXPO

L’Objet du design

01 Oct - 22 Août 2010
Vernissage le 01 Oct 2009

«L’Objet du design» propose quatre entrées complémentaires comme autant d’engagements, selon lesquelles un designer peut aborder la création d’objets, l’accompagnement de ses commanditaires et la satisfaction des usagers.

Communiqué de presse
Sismo
L’Objet du design

Commissariat: Les Sismo

Imaginé par Greimas et Rastier en 1968, le carré sémiotique est un moyen d’analyse, par représentation graphique, des différents niveaux de signification d’un langage. Nous avions trouvé intéressante et décalée son application au design proposée Benoît Heilbrunn. En reprenant à notre compte le carré, nous sommes sortis du seul rapport projet / forme, reléguant celui-ci à un seul angle, et créant trois nouvelles entrées : l’intégration des techniques, la lisibilité des usages et l’implication sociale.
[…] Dans «L’Objet du design», nous sommes partis du carré magique. Ce dernier étant un outil d’échange, il nous est apparu évident de l’adapter à une exposition grand public et au catalogue éponyme. Le carré magique offre une grille de lecture de ce qu’est le design dans sa diversité de pratiques et d’objectifs. » (Les Sismo)

Donner corps aux usages
Ou comment le design optimise les fonctions. Les designers sont ici les porte-paroles de tous les usagers pris collectivement ou individuellement; ils peuvent matérialiser une fonction existante, anticiper de nouveaux usages, les exprimer et les valoriser en tant que tels.

Formaliser des intentions
Ou comment le designer écrit une histoire personnelle et / ou d’entreprise grâce à sa capacité de mise en forme, à ses valeurs aux références qu’il utilise comme un vocabulaire pour créer son langage ou celui de son commanditaire.

Contribuer aux évolutions sociales

Ou comment le design prend en considération les facteurs d’évolution de la société pour s’adapter aux nouveaux comportements et autres modes de vie. Le designer devient alors souvent force de proposition et est capable d’influencer les choix qui déterminent la société de demain.

S’emparer des techniques
Ou comment les designers intègrent de nouvelles techniques, qu’elles soient technologiques, process, informatiques… pour explorer sans cesse des possibilités inédites et inventer des concepts adaptés aux nouveaux enjeux, notamment en terme de développement durable.