ART | EXPO

Lobby (Hyper Tores)

03 Déc - 02 Jan 2011
Vernissage le 02 Déc 2010

Les sculptures présentées ici sont à mi-chemin entre l’élévation architecturale et le mouvement de chute, le bricolage amateur et le dispositif hypnotique. Parmi ses multiples acceptions, le tore désigne un modèle cosmologique illustrant un univers compact et sans bord.

Bertrand Lamarche
Lobby (Hyper Tores)

Bertrand Lamarche présente un ensemble de tores, formes de couronne tubulaire ou de «donut». En 2004, il expérimente les possibilités de mouvement du tore à l’aide d’un moteur. Comme le titre de l’exposition «Lobby (Hyper Tores)» l’indique, en associant une forme géométrique à un couloir («lobby» en anglais), Bertrand Lamarche conçoit une oeuvre ambivalente où l’architecture est au seuil du mouvant et du transitoire.

Les sculptures présentées au Palais de Tokyo sont à mi-chemin entre l’élévation architecturale et le mouvement de chute, le bricolage amateur et le dispositif hypnotique. Parmi ses multiples acceptions, le tore désigne un modèle cosmologique illustrant un univers compact et sans bord.

C’est dans le continuum du micro au macro, de l’architecture au cosmos que Bertrand Lamarche semble inscrire une oeuvre qui pourrait être considérée dans la lignée d’un Grandville, dessinateur du XIXe siècle, célèbre pour ses fantasmagories. Dans l’oeuvre de ce dernier, l’anneau de Saturne serait devenu un balcon en fer forgé où les habitants auraient pris l’air à la tombée de la nuit.

Vernissage
Jeudi 2 décembre, à partir de 19h.