ART | EXPO

L’Inventaire Vol.4. Acquisitions de 1988 à 1991

20 Sep - 30 Nov 2014
Vernissage le 19 Sep 2014

Le cycle d’expositions «L'Inventaire» est l’occasion pour le Frac de se pencher sur le sens et sur la dimension aujourd’hui historique de sa collection. Ce quatrième volet, qui réunit les œuvres acquises entre 1988 et 1991, met en avant son intérêt marqué pour les artistes anglo-saxons, de Hamish Fulton et Art & Language à Tony Carter et Bill Woodrow.

Roger Ackling , Art & Language , Giulio et Augusto Bernardi, Jaroslava Brychtova et Stanislav Libensky, Victor Burgin, Tony Carter, Jutta Cuny, Cathy De Monchaux, Jacques Deschamps, Erik Dietman, Bertrand Dorny, Hamish Fulton, Jean Kerbrat, Karen Knorr, Dany Lane, James Lee Byars, Michel Mangard, John Murphy, Nils-Udo, Tom Phillips, Antoine Poupel, Clifford Rainey, Jean Rault, Dieter Roth, Georges Rousse, Renato Santarossa, Emmanuel Saulnier, David Tremlett , Wolf Vostell , Stella Waitzkin, Bill Woodrow, Dana Zámecníková, Zush
L’Inventaire Vol. 4. Acquisitions de 1988 à 1991

Depuis septembre 2011, le Frac Haute-Normandie réfléchit aux modes possibles et distincts de monstration d’un fonds qui, par définition, est en mouvement constant et donc rarement exposé dans sa totalité. Pour ce faire, le Frac a élaboré plusieurs stratégies. La première consiste à appréhender le fonds à travers la question de la pratique, cette année le livre et l’édition d’artiste. La deuxième a pour dessein d’observer sur plusieurs années les œuvres de sa collection par leur numéro d’inventaire. Peu accessible pour le public, ce numéro est déterminant puisqu’il désigne l’ordre d’entrée de chacune des œuvres dans la collection.

«L’Inventaire» prend pour méthode d’exposition la suite chronologique de ces numéros afin d’explorer les logiques et articulations de cette collection. Le principe de «L’Inventaire» invite ainsi à observer la collection, non plus selon une approche thématique et/ou subjective, mais selon un système dont les règles et modes de monstration incitent à aborder les œuvres de la collection sous un angle linéaire et contextuel. Le cycle de «L’Inventaire» est l’occasion, pour l’institution, de se pencher sur le sens mais aussi la dimension aujourd’hui historique de ce fonds habituellement tourné vers l’art du moment.

Démarrée en 1983, la collection du Frac Haute-Normandie compte, au moment du lancement de ce projet, 1580 œuvres. «L’Inventaire» se renouvellera à chaque rentrée de septembre jusqu’à atteindre le dernier numéro de l’année 2011.

Pour son quatrième volet «L’Inventaire» réunit les œuvres acquises entre 1988 et 1991. Il clôt ainsi une décennie en mettant notamment en avant l’intérêt marqué du Frac pour les artistes anglo-saxons de Victor Burgin, Hamish Fulton et Art & Language à Tony Carter et Bill Woodrow.