ART | EXPO

Lidwien van de Ven

10 Mar - 17 Avr 2005

Regard critique sur les images de la communauté musulmane en Île de France proposées par les média. L’artiste se penche sur les mêmes sujets que la presse mais pour réfléchir sur l’interprétation qu’en donne les journalistes. Elle pose la question du hors champs, comme pour mieux interroger la frontière entre réalité et représentation.

Lidwien van de Ven
Lidwien van de Ven

« Il y a une certaine approche journalistique dans la façon dont je travaille en ce moment. Je fais beaucoup de recherches sur l’origine de mes images, j’essaie de me tenir au courant des informations et des discussions sur les sujets qui me concernent. Mais c’est autre chose lorsqu’il s’agit de photographier. Je travaille souvent dans les mêmes endroits que la presse mais ma façon de travailler est différente. J’ai plus de temps et moins de pression, je travaille avec des appareils plus lents… les images que je produis auraient pu parfois convenir aux journeaux, parfois non ». Lidwien van de Ven, Silent positioning, extrait de l’entretien avec Mariska van den Bers, Seule la main qui efface peut écrire, 2003.

Photographe et vidéaste, Lidwien van de Ven développe depuis plus de 10 ans un regard critique sur l’interprétation des images sur les supports média. C’est la question du hors champs que pose son travail qu’elle réalise de par le monde (Proche et Moyen-Orient très récemment) comme pour mieux interroger la frontière entre réalité et représentation.

Pour le Plateau/Frac Ile-de-France, elle propose une nouvelle série de photographies réalisée dans la communauté musulmane à Paris et en Ile-de-France. Sans jamais rechercher le spectaculaire, elle donne à voir des images prises à la chambre, présentées sur différents supports en fonction du dialogue qu’elle souhaite initier entre elles. Loin de toute frénésie liée à une quelconque actualité immédiate, Lidwien van de Ven accorde le temps nécessaire à des situations complexes et impose au spectateur un autre temps de lecture.

Lidwien van de Ven
Lidwien van de Ven est actuellement en résidence à la Cité Internationale des Arts à Paris.
Née en 1963 à Hulst (Pays-Bas), Lidwien van de Ven vit et travaille à Rotterdam. Elle présente jusqu’au 20 mars une exposition personnelle au Grand Café à Saint-Nazaire. Son travail a été remarqué au Magasin, Grenoble (2003), au Muhka, Anvers (2002), au Musée Boijmans Van Beuningen, Rotterdam (1998).