DESIGN | OBJET

Les lampes Nani et Brass bell pour Ligne Roset

19 Fév - 31 Mai 2016
Vernissage le 19 Fév 2016

Parmi les nouveautés Ligne Roset de l’année 2016 se trouvent les lampes Brass bell et Nani, respectivement conçues par les designers Patrick Zulauf et Frédéric Sofia. Brass bell est un luminaire en acier laqué, laiton et verre borosilicate. Nani est une lampe réalisée en bois de chêne avec un abat-jour en verre soufflé.

A première vue, le luminaire Nani, conçu par Frédéric Sofia pour Ligne Roset, semble basique, tant il se confond avec l’archétype du luminaire: un socle, un mât et un abat-jour. Loin de vouloir imposer sa présence dans la pièce où il se trouve, Nani se contente humblement de l’éclairer, de la révéler, réduisant la lumière à sa fonction première. Et pourtant, en y regardant de plus près, on sera sensible à l’humour de son abat-jour légèrement posé de biais, comme un chapeau basculé par un coup de vent malicieux. S’ils le souhaitent, les esprits logiques pourront aussi le positionner droit. La lampe Nani est fabriquée avec des matériaux naturels, tel que le chêne massif tourné, et nobles, à l’image du verre soufflé bouche opaline blanche.

Patrick Zulauf a quant à lui dessiné la lampe Brass bell pour Ligne Roset. La sobriété de son mât laqué noir met en valeur la finition laiton doré de l’abat-jour en verre borosilicate. Alliage chaleureux de cuivre et de zinc, le laiton est le seul métal capable d’imiter l’or. Il se distingue par sa couleur, variant du rose au jaune, selon les proportions variables de cuivre et de zinc qui le composent. Lorsque l’abat-jour est éteint, il présente un aspect laiton doré. Lorsqu’il est allumé, le verre laitonné devient transparent, laissant apparaître l’ampoule avec un effet surprenant d’hologramme. L’abat-jour de la liseuse est orientable (haut et bas, rotation à 360°), permettant ainsi de diriger la source de lumière vers l’utilisateur.