DESIGN | EXPO

Les Hexagones de Damien Hamon

23 Fév - 31 Mai 2016
Vernissage le 23 Fév 2016

Le designer nantais Damien Hamon dessine la collection Hexagones, une série de tabourets, modulables pour former également de petites tables d'appoint, réalisés en mdf laqué et construits selon un principe d’emboîtement d’un même élément géométrique reproduit en quantité. Les Hexagones sont disponibles en trois couleurs: blanc, jaune et brun vert.

Comme c’était déjà le cas pour les séries table50, console50, chaise50, Sellettes et Cubes pliés, Hexagones, la nouvelle collection de Daha, est l’aboutissement d’une recherche autour de l’élément isolé et de sa reproduction. Hexagones est une série de tabourets, pouvant également faire office de tables basses, réalisés en mdf laqué et formés par l’emboîtement de plusieurs pièces de taille et de forme identiques. Chacune des faces des Hexagones capte sa propre lumière et dessine ses propres lignes d’arrêtes. L’objectif de Damien Hamon est qu’en regardant Hexagones, notre oeil ne cesse d’y trouver des figures, des perspectives variées. Le tabouret existe en trois coloris: blanc, jaune et brun vert.

Chercheur insatiable, enthousiasmé par la lumière et les matières, Damien Hamon est ébéniste de formation. Enfant, on lui offre ses premiers outils et il apprend depuis en autodidacte à travailler le bois, son matériau de prédilection. Son entrée dans le monde de l’art se fait par la réalisation de pièces de mobilier pour des designers tels que B&G, Christian Ghion, Mattia Bonettti, Claude Robin ou encore Jean-Marc Gady. Il travaille également pour des galeries parisiennes comme En attendant les barbares et Wu gallery.

Au fil des années, Damien Hamon fait son chemin: il participe à la Biennale Internationale de Design de Saint-Etienne et expose à Pékin, Londres et Florence. En 2012, Cinna édite son tabouret 10vagues. En 2013, le magasin londonien Harrod’s le sélectionne pour une exposition sur le savoir-faire français. Damien Hamon a participé à l’édition de janvier 2014 du salon parisien Maison&Objet. Il s’est également vu décerner le label EPV (entreprise du patrimoine vivant) par le ministère de la Culture.

Basé à Nantes, le long du quai de la Loire, son atelier Daha se donne pour objectif de créer des objets aux lignes épurées offrant une lecture nette et un espace pour le regard, des objets jouant avec les vides, les pleins, les ombres et les effets de lumière. Damien Hamon se plait en effet à mettre en place des jeux d’accumulation, de superposition, de décalage, de perspective, questionnant le visible, l’invisible et l’infini. «J’aime être surpris par une image ordinaire, sans vocation esthétique flagrante, qui d’un coup me paraît belle, immense en propositions. Nous en sommes entourés, ouvrons les yeux!».