DESIGN | EXPO

Les Dustcollectors

07 Déc - 22 Jan 2011
Vernissage le 04 Déc 2010

Par la série Dustcollectors, Sebastian Straasma pose, avec humour et sens du décalage, une question essentielle pour les designers: le rôle du décor et de la fonction dans le processus de création.

Communiqué de presse
Sebastiaan Straatsma
Les Dustcollectors

Sebastiaan Straatsma part du constat qu’un certain nombre d’objets, notamment les vases, perdent leur sens et leur fonction initiale, pour devenir des «non-objets encombrants».

Il est vrai que nombre de vases précieux, anciens ou contemporains, ne sont effectivement pas utilisés en tant que tels. Ils sont des symboles du passé, du bon goût, révélateurs d’un statut social….et deviennent des décors, ou des œuvres à part entière. Ces non objets sont qualifiés par Sebastiaan Straatsma de «Dust collector» ou « ramasse poussières»… ce qu’ils sont aussi!

Si ces objets perdent leur fonction Sebastiaan Straasma propose une réponse originale au problème initialement posé: «oublier» la fonction du vase et assumer pleinement son nouveau statut pour le concevoir uniquement comme un simple décor fantôme, réceptacle à histoires.

Le designer a réalisé dans un premier temps des pièces qui s’inspiraient de vases traditionnels, notamment de décors de Delphes ou japonais. Il s’est ensuite affranchi de la contrainte de ces décors pour s’amuser à créer des décors plus personnels.

Pour cette série de neuf pièces uniques, il a travaillé en collaboration avec la galerie et nous propose des histoires de monstres, de mangas, kaijus, d’épopées galactiques… Toutes les pièces sont uniques, réalisées manuellement en résine colorée à partir de moules existants. Dessins, personnages, éclaboussures sont ensuite collés pour former structure avec la pièce.

critique

Les Dustcollectors