PHOTO | EXPO

Les Apparences

08 Nov - 01 Déc 2012
Vernissage le 08 Nov 2012

Gilles Baumont pose un regard poétique sur le monde qui l'entoure et plus particulièrement sur la nature - terrestre et céleste –, son sujet de prédilection qu'il tente de  saisir dans sa matérialité et surtout son immatérialité à travers ses différentes séries photographiques.

Gilles Baumont
Les Apparences

Déjà dans ses deux premières séries «Le bord de la Terre» en 2002, puis «Le bord du Ciel» (exposée en 2006 à Confluence), Gilles Baumont tentait de photographier cette nature qui est impalpable, tels que «les vibrations de l’air», le «au-delà des limites de la Terre».

Gilles Baumont poursuit donc sa réflexion avec ces deux dernières séries «Les Constellations» et «Mythologie de l’Estran».

«Un jour cherchant des étoiles face à l’océan, j’ai trouvé le moyen de m’évader de la pesanteur terrestre….Me laisser envahir par la profondeur de l’espace. Chacune de mes images est déterminée par les méridiens célestes. Je scrute la terre comme un astronome pénètre la profondeur du cosmos.»

Pour sa série «La Mythologie d’Estran», Gilles Baumont scrute les plages, en quête de «signes», à la rencontre de personnages ou d’objets imaginaires, mystérieux, tels un galet, un coquillage… Ces photographies en noir et blanc rappellent la «naissance des Mondes».

«Les Constellations», représentent des ciels étoilés que l’auteur a composés à partir de plusieurs «bouts de terre ou de mer» qu’il capture. Il construit son image comme un puzzle en assemblant «ses carrés de ciel» pour nous donner une nouvelle lecture du ciel et des astres. Le spectateur plonge alors son regard dans cet autre univers qui n’est ni ciel ni terre ou peut-être les deux à la fois.