ON AIME

Les anti-portraits

Qui se cache derrière ces anti-portraits ? Impossible de le savoir : le visage est soit voilé par un drap noué, soit englué dans du plâtre, soit étouffé dans un sac plastique.

Qui se cache derrière ces anti-portraits ? Impossible de le savoir : le visage est soit voilé par un drap noué, soit englué dans du plâtre, soit étouffé dans un sac plastique. La matière dissimule l’identité. En quête d’indices, le regard se porte sur ce qui entoure les anonymes.

Dans Cri blanc, on perçoit une plage de La Réunion, l’île natale de Thierry Fontaine qui interroge en effet, à travers cette photo-sculpture, son identité insulaire, entre l’impossibilité d’échapper à ses origines, qui lui collent à la peau, et la modélisation de soi à partir d’un matériau de construction.

Quant à Agnès Geoffray, devant son anti-portrait photographique Veiled d’une tête totalement enveloppée, l’imagination cherche de la forme dans l’informe : les plis du drap esquissent des yeux, une bouche, qui viennent se substituer au visage qui nous est dérobé.

Pour sa part, la chorégraphe Capucine Goust, a construit autour d’une tête enveloppée son spectacle Tselem — mot signifiant en hébreu image, figure, ombre, simulacre et idole — pour évoquer le suicide d’une amie d’enfance. L’enveloppement est celui de la mort.

Agnès Geoffray, Veiled, 2011.

Agnès Geoffray

01 Fév -03 Mai 2020

Agnès Geoffray
Frac Auvergne

L’œuvre d’Agnès Geoffray, à laquelle le FRAC Auvergne consacre sa nouvelle exposition, met en lumière le potentiel fictionnel et manipulateur des images. A l’aide de différents médiums comme la photographie, le film, la sculpture et l’installation, et par un travail de réappropriation, de mise en scène et de recontextualisation, Agnès Geoffray révèle un univers plein de tensions et d’étrangeté.

En savoir plus
Cri blanc, photo,Thierry Fontaine

Archipel

25 Mar -30 Juin 2017

Thierry Fontaine
La Terrasse

L’exposition « Archipel » à l’espace d’art de Nanterre La Terrasse présente en plein air des photographies de Thierry Fontaine à l’occasion du Mois de la Photo du Grand Paris. Le parcours invite, à travers la transformation onirique de la réalité par le photographe, à une relecture de l’environnement urbain.

En savoir plus

Désir(s)

10 Sep -12 Sep 2015

Clémentine Henrion
Galerie Dominique Fiat

«Désir(s)» est une programmation de 3 jours de performances et d'installations à la galerie Dominique Fiat. On y découvrira notamment la performance Machines Désirantes d’Alexandra Fournier, un projet autour de la notion de désir, interrogeant ses définitions, expressions et illustrations.

En savoir plus