DANSE | SPECTACLE

L’Enfance de Mammame

17 Déc - 23 Déc 2013
Vernissage le 17 Déc 2013

Maintes fois reprise, Mammame est une pièce légendaire du groupe Emile Dubois, dont Jean-Claude Gallotta reprend le fil à destination du jeune public. En lutin, le chorégraphe narre lui-même les tribulations des Mammames, qui «mangent de l’humour et boivent de la gentillesse».

Jean-Claude Gallotta
L’Enfance de Mammame

Au début des années 1980, la danse contemporaine forgeait sa poétique dans un vocabulaire neuf, à même les corps et leurs gestes. Années d’effervescence où tout semblait à inventer.

À Grenoble, Jean-Claude Gallotta revendiquait l’influence d’un certain Émile Dubois, dont il baptisa sa compagnie; il s’amusait à répondre aux interviews dans une langue imaginaire, le «daphnisien», dont les sonorités charriaient les échos d’une véritable Odyssée. Ulysse en fut d’ailleurs la pièce fondatrice. Puis vinrent Daphnis é Chloé, Hommage à Yves P., Les Aventures d’lvan Vaffan, et en 1985, La Tribu des Mammame, «enfants de la guerre réfugiés dans le désert d’Arkadine».
Gallotta disait alors vouloir «libérer la danse de la chorégraphie».

Cette pièce gigogne, filmée grand angle par Raúl Ruiz, a d’ores et déjà donné lieu à plusieurs reprises et variations. Voilà que le chorégraphe en reprend le fil, cette fois à destination du jeune public. (Jean-Marc. Adolphe)

Chorégraphie et mise en scène: Jean-Claude Gallotta
Assistante à la chorégraphie: Mathilde Altaraz
Costumes: Jean-Yves Langlais
Adaptation: Jacques Schiotto
Assisté de Marion Mercier & Anne Jonathan pour la nouvelle production
Lumières: Sylvain Fabry & Jean-Claude Gallotta
Musique: Henry Torgue & Serge Houppin
Musique additionnelle Strigall
Avec Alexane Albert, Ximena Figueroa, Ibrahim Guétissi, Georgia Ives, Bruno Maréchal, Cécile Renard, Gaetano Vaccaro, Thierry Verger, Béatrice Warrand et Jean-Claude Gallotta (en alternance avec Stéphane Vitrano)