ART | EXPO

Le petit dessein. Le Louvre invite la bande dessinée

22 Jan - 13 Avr 2009
Vernissage le 21 Jan 2009

La réunion du neuvième art et des beaux-arts autour d’une même exposition permet d’échanger le regard que porte chacune des disciplines sur l’autre. Aussi, le visiteur aura l’occasion de voir et comprendre la créativité et le travail artistique et littéraire qu’exige la réalisation d’une bande dessinée, à travers l’exposition de nombreux croquis.

Communiqué de presse
Nicolas de Crécy, Marc-Antoine Mathieu, Éric Liberge et Bernar Yslaire
Le petit dessein. Le Louvre invite la bande dessinée

Qui aurait pu imaginer qu’un jour le Louvre exposerait des planches de bande dessinée ?

Depuis 2005, le musée du Louvre s’est associé avec les éditions Futuropolis pour créer une collection de bande dessinée. Le principe est de demander à un auteur de BD de choisir une oeuvre, une collection, une salle du Louvre et d’en faire un élément important de l’« histoire ». Cette collection de BD s’inscrit dans la démarche du Louvre d’inviter au musée l’art contemporain : du manga au comic, de la science-fiction à la chronique sociale, de la caricature au journal intime.

Le temps d’une bande dessinée, une passerelle se crée et offre une vision nouvelle et contemporaine sur le musée. Chaque album interroge à sa façon le Louvre et sa mission en tant qu’espace de conservation, de mémoire et de transmission. Ils enrichissent ainsi de façon inédite le discours traditionnel des musées.

L’appropriation du Louvre par l’univers de la bande dessinée permet de « dépoussiérer » l’image de ce dernier auprès du public amateur de BD ; et réciproquement, de faire découvrir au public du musée une forme d’expression artistique plus contemporaine. Ainsi, se croisent des regards renouvelés, celui que posent le musée du Louvre et son visiteur sur la BD et celui d’un auteur et d’un lecteur de BD sur le musée du Louvre. Cette passerelle est une avancée pour le monde des musées et de la bande dessinée, comme en témoigne le succès des trois albums déjà parus.

L’occasion est donnée de montrer les différentes méthodes de travail, techniques et matériaux propres à chaque auteur. Pour Période glaciaire de Nicolas de Crécy, 19 planches de format A4 peintes directement à l’aquarelle seront réunies dans trois cadres. De même, les 14 planches à l’encre de Chine des Sous-sols du Révolu de Marc-Antoine Mathieu seront regroupées. Aux heures impaires d’Éric Liberge sera montré de l’ébauche à l’oeuvre finie en mettant en regard 5 croquis de composition de format A3 et des tirages en haute définition des pages correspondantes.

Le dernier album de la série, Le Ciel au-dessus du Louvre de Bernar Yslaire et Jean-Claude Carrière, dessiné directement sur ordinateur, sera présenté sur écrans vidéo ; il montrera l’élaboration de plusieurs planches, du crayonnage à la mise en couleur. Enfin, la nouvelle série de quatre albums Louvre / Futuropolis s’ouvrira avec un manga d’Hirohiko Araki qui présentera en exclusivité 2 planches de format A2.

À travers cette exposition, le visiteur aura l’occasion de voir et comprendre la créativité et le travail artistique et littéraire qu’exige la réalisation d’une bande dessinée.

Publications
— Période glaciaire de Nicolas de Crécy, album cartonné, 22 x 31,5 cm, 80 p. couleurs, parution octobre 2005.
Les Sous-sols du Révolu de Marc-Antoine Mathieu, album cartonné, 25 x 25,5 cm, 60 p. bichromie, parution octobre 2006.
Aux heures impaires d’Éric Liberge, album cartonné, 23 x 31,5 cm, 72 p. couleurs, parution septembre 2008.
Le Ciel au-dessus du Louvre de Bernar Yslaire et Jean-Claude Carrière, album cartonné, 26,5 x 28 cm, 80 p. couleurs, parution mai 2009.
Coéditions musée du Louvre Éditions / Futuropolis.

Vernissage
Mercredi 21 janvier 2009. 14h30-17h30.