PHOTO | EXPO

Le Mirail

06 Nov - 05 Jan 2014
Vernissage le 06 Nov 2013

L’exposition «Le Mirail» est le résultat d’une résidence d’artiste effectuée par Julien Chapsal dans les quartiers populaires de Toulouse. Le photographe nous invite à plonger dans le quotidien de ce quartier dit sensible, à travers une série de prises de vue qui documentent le bâti et la rencontre avec ses habitants.

Julien Chapsal
Le Mirail

L’exposition «Le Mirail» propose un regard contemporain sur ce quartier populaire de Toulouse. Elle regroupe une série de photos prises par Julien Chapsal lors de la résidence d’artiste organisée par Le Château d’eau au printemps 2013. Elles ont une double orientation: l’exploration physique de l’architecture et la rencontre avec les jeunes.

Le responsable du Château d’eau a imposé à l’artiste un périmètre d’action bien précis : le quartier du Mirail. Il a décidé de s’intéresser aux scènes du quotidien en portant une attention particulière aux postures, aux gestes et aux attitudes. En d’autres termes, ce qu’il qualifie de tableaux urbains.

C’est en parcourant le quartier, en observant les gens et en discutant avec eux, qu’il a éprouvé l’envie de s’intéresser plus précisément au bâti. Cette architecture est chargée d’une histoire si particulière qu’elle est devenue, au fil du temps, caractéristique des grands ensembles.

En arpentant le terrain, d’une barre à l’autre, de passerelles en chemins de traverse, Julien Chapsal a découvert des recoins inattendus. Un environnement qui est profondément paradoxal: à la fois accueillant et hostile, fonctionnel et absurde, ouvert et concentrationnaire.

Le sujet des jeunes est, d’après lui, une question centrale parce qu’ils incarnent l’avenir et sont au centre de nombreux enjeux.

« Je suis parti à la rencontre de celles et ceux qui, âgés de 18 à 25 ans, font leur entrée dans la vie d’adulte. Seulement pour, en quelque sorte, faire connaissance, mettre des visages sur autant d’individus. J’ai demandé aux volontaires de m’emmener dans un endroit qui pour eux comptait particulièrement, où ils aimaient se retrouver. Puis je les ai fait poser sans me regarder, en les incitant plutôt à se plonger dans leur intimité. »
Julien Chapsal

Pour son exposition l’artiste a choisi de faire dialoguer ces deux ensembles d’images. Un choix qui résulte d’une expérience unique. Dans cet environnement très marqué, se tiennent ces jeunes, en attente — en devenir.