ART | EVENEMENT

Le Message, c’est le réseau ! Le mail art en Belgique francophone

19 Mar - 14 Juin 2020
Vernissage le 18 Mar 2020

Multiforme et farouchement indépendant des logiques de marché qui régissent l’art institutionnel, le mail art est rarement exposé. Le Centre Wallonie-Bruxelles de Paris s’intéresse particulièrement à la place de l’art postal de l’espace belge francophone dans le réseau mondial. L’exposition « Le message, c’est le réseau ! Le mail art en Belgique francophone  » revient sur un courant qui préfigurait l’utopie actuelle d’un internet libre.

L’exposition « Le message, c’est le réseau ! Le mail art en Belgique francophone  » au Centre Wallonie-Bruxelles de Paris s’intéresse à un courant artistique difficile à délimiter tant il s’est justement construit en réaction à l’institutionnalisation et au système artistique marchand. A travers les archives et les collections d’artistes belges francophones qui ont réalisé, ponctuellement ou régulièrement, des envois postaux considérés comme des œuvres d’art, l’exposition poursuit une réflexion entamée à l’échelle européenne sur l’art postal en tentant de situer l’espace belge francophone au sein du réseau international.

Le mail art en Belgique francophone  s’expose au Centre Wallonie-Bruxelles

La sélection met en lumière la singularité inhérente de chaque artiste, les œuvres n’étant liées que par leur nature postale commune. C’est donc une constellation d’univers variés que l’on découvre, chacun d’entre eux étendant ses ramifications à travers le monde entier par son réseau de correspondants avec lesquels il partage des inclinations esthétiques particulières. Ainsi les tonalités poétiques des œuvres poétiques de Bernard Boigelot et littéraires d’Eric Adam côtoient celles plus punk de Thierry Tillier, le style graffiti  de Metallic Avau côtoie l’approche conceptuelle de Charles François et celle burlesque  de Baudhouin Simon, quand l’inspiration néo-dadaïste de Michel Antaki côtoie les créations sonores de Guy Stuckens.

Le mail art, un courant profondément contre-institutionnel

L’exposition « Le message, c’est le réseau ! Le mail art en Belgique francophone  »  vise à mettre en valeur un courant profondément contre-institutionnel. La pratique de l’art postal, préfigurait par sa volonté d’échapper aux logiques de marché et au fonctionnement des musées, les actuels défenseurs d’un cyberspace indépendant et utopique.