ART | EXPO

Le Lapin turquoise

25 Juin - 24 Sep 2011
Vernissage le 24 Juin 2011

Dans le cadre de l'évènement «L'art contemporain et la Côte d'Azur», Ingrid Luche présente des sculptures et installations portant sur la perception de l’espace sensible et architectural retouché par la mémoire, ainsi que sur la lumière, la photographie, etc. L’exposition traite de nos désirs et de nos souvenirs, elle esquisse une histoire collective du présent, imprégné du passé.

Ingrid Luche
Le Lapin turquoise

L’exposition «Le Lapin turquoise» repose sur la représentation d’espaces ou de situations géographiques faisant référence à l’univers du musée. Les œuvres, installées dans un espace plongé dans l’obscurité, définissent respectivement le lieu de leur présentation.

Ce parti-pris lié au contexte spatial, pose la question de la nature des œuvres: tout en entretenant des liens évidents entre elles (contexte de leur conception, références culturelles, etc.), leurs caractéristiques renvoient à l’univers de la muséographie et à la mémoire des objets dans le musée. Cet espace là parle alors de nos désirs et de nos souvenirs, il esquisse une histoire collective du temps présent, celle où subsistent des témoignages du passé.

Ce sont les éléments de narration du monde qui permettent à Ingrid Luche de composer ses univers. Mythologies, souvenirs, expériences, fictions; l’enchevêtrement des signes et des témoignages est montré de manière méthodique, sans passion, juste pour pointer ou décaler des situations. Sauf qu’à jouer assez ironiquement de certains contrastes ou de révéler des juxtapositions improbables, l’artiste nous entraîne dans certains niveaux de complexité où les interactions finissent par être inquiétantes.

Vernissage
Le 24 juin 2011