DANSE | PERFORMANCE

Laughing Hole

01 Avr - 01 Avr 2009

Que les habitués du Centre ne s’y trompent pas ! La Ribot ne se produit pas sur scène mais dans l’espace 315 pour une performance de 6 h, où les corps, entravés dans leurs déplacements par 900 cartons, chutent et se relèvent sans cesse.

La Ribot
Laughing Hole

Horaire : 15h00-21h00
Lieu : Espace 315

— Ecriture et direction : La Ribot
— Performance : La Ribot, Marie-Caroline Hominal, Delphine Rosay
— Création sonore et performance : Clive Jenkins
— Traduction en anglais : Catherine Pheels

La chorégraphe espagnole La Ribot développe depuis les années 1990 un travail aux frontières de la danse, de la performance et des arts plastiques. Elle réalise entre 1993 et 2003 l’un de ses projets les plus emblématiques, les Piezas Distinguidas, dont elle propose en 2003 une version intégrale, intitulée Panoramix, présentée aussi bien dans des théâtres que dans des musées.

Régulièrement invitée au Centre Pompidou (Panoramix en 2003, 40 Espontanéos en 2004), La Ribot investit en 2009 l’espace 315 et présente Laughing Hole, une performance de six heures pour trois interprètes et neuf cents cartons.

Créée en 2006, Laughing Hole s’ouvre sur la vision d’un sol jonché de cartons bruns rectangulaires bientôt arpenté par les corps titubants de trois performeurs. Un trio qui n’a de cesse de chuter, de se relever, et qui s’efforce, dans un rire sans fin, de ramasser puis de brandir ces cartons sur lesquels le spectateur découvre des expressions aussi bien intimes que politiques : « my death » « my Guantanamo » « fucking audience » « laughing bar ».
Une performance dans laquelle la réitération des chutes s’allie à l’obstination des interprètes à rendre visible un texte caché.