ART | EXPO

L’au-delà (des noms et des choses)

22 Mar - 13 Mai 2012
Vernissage le 22 Mar 2012
S

Les œuvres de Tamar Guimarães interrogent les notions d’histoire, d’archive et de mémoire, en épousant une approche quasi-sociologique de la photographie. Présentés notamment sous forme de diapositives et de transparents, ces clichés jouent avec la réalité socio-historique, et génèrent bien souvent des récits poétiques.

Tamar Guimarães
L’au-delà (des noms et des choses)

Le travail de Tamar Guimarães est une recherche, une appropriation et une reconfiguration. Attirée par la petite histoire et ses à-côtés, elle les étudie en empruntant son approche méthodologique à l’anthropologie, à la sociologie, à l’histoire et au cinéma, en vue d’en révéler les structures politiques et socio-historiques. Sa posture hautement politique, interroge donc subtilement l’écriture et le discours dominant.

Reformulant des fragments existants par un procédé qui génère presque toujours des histoires poétiques, l’œuvre de Guimarães rassemble des récits historiques, politiques et culturels très variés. Pour elle, l’archive n’est pas un ensemble clos ou un espace permanent d’accumulation mais plutôt un site de possibilités, de construction et d’association libre, de mémoire et de fiction.

C’est de ces archives que Guimarães extrait une partie de ce que l’avalanche de l’Histoire tend à enterrer. À l’instar de ses matériaux source, ses œuvres se présentent généralement sous des formes quasi obsolètes comme les diapositives, les transparents pour rétroprojecteurs ou la pellicule.