ART | EXPO COLLECTIVE

L’antiAtlas des frontières

13 Déc - 01 Mar 2014
Vernissage le 13 Déc 2013

«L’antiAtlas des frontières» est une exposition interactive née d’une collaboration entre artistes et chercheurs, présentée à La compagnie à Marseille. Elle regroupe un ensemble d’œuvres transmédia sur le thème des mutations des frontières, qui invitent le visiteur à participer activement à l'exposition.

Ken Rinaldo, DAAR, Stephanos Mangriotis, Nicola Mai, Jiro Yun, Masaki Fujihata, Atelier hypermédia, Migreurop, Boats 4 people & Forensic Oceanography
L’antiAtlas des frontières

«L’antiAtlas des frontières» présente des œuvres élaborées en collaboration avec des chercheurs en sciences humaines, des chercheurs en sciences dures et des artistes.

Le résultat de cette collaboration est la production de deux œuvres transdisciplinaires inédites. Samira est une ethno-fiction de l’anthropologue Nicolas Mai, qui déjoue subtilement les stéréotypes et les discours discriminants sur la prostitution, le transsexualisme et l’exil. A Crossing Industry est un projet de jeu vidéo sur la traversée des frontières — réalisé par l’atelier hypermédia de l’Ecole d’Art d’Aix en Provence sous la direction de Douglas Stanley — conçu à partir des enquêtes de terrain de Cédric Parizot.

L’exposition à La compagnie fait suite à celle présentée au musée des Tapisseries. Elle offre plusieurs niveaux de lecture et de possibilités de participation. Les visiteurs évoluent dans un espace de documentation transmédia et participent à des toutes sortes d’expérimentations.

Ils sont invités à interagir avec des jeux vidéo, des murs ou des installations, à travers les œuvres d’artistes internationaux. Masaki Fujihata associe des images de synthèse et des données GPS pour générer un système de coordonnées topographiques et temporelles des frontières. Kenneth Rinaldo associe drones et aspirateur dans une création robotique qui questionne l’intrusion des technologies sécuritaires dans l’espace privé.

L’accent est mis sur la participation et l’implication du public afin de nous faire prendre conscience des mutations que subissent les frontières, et à quel point nous sommes directement concernés par ce phénomène. Les visiteurs ont également accès à des cartes interactives et peuvent prendre part à des ateliers de détournement de jeu vidéo autour de ces mêmes thèmes.

Des soirées de projections et de rencontres sont également programmées sur les sujets suivants: l’économie de la frontière, la fiction de la frontière, ou encore le camp de Rivesaltes.

Le lieu de création La compagnie à Marseille poursuit une tradition d’accueil et de production d’expositions transdisciplinaires qui ont vocation à voyager et à dépasser les frontières.

Ouverture de l’exposition du jeudi au samedi de 15h à 19h.

Commissariat
Isabelle Arvers et Paul-Emmanuel Odin

Vernissage
Vendredi 13 décembre 2013 à 18h