DESIGN | EXPO

Lace

16 Oct - 28 Nov 2009
Vernissage le 15 Oct 2009

Christian Biecher appartient à une nouvelle génération d'architectes, sensible aux croisements de différentes disciplines artistiques. En l'invitant, la Manufacture entend revivifier la céramique architecturale, domaine dans lequel elle s'est illustrée au début du XXe siècle.

Communiqué de presse
Christian Biecher
Lace

La Manufacture présente la création inédite Lace de l’architecte Christian Biecher, une forme singulière en biscuit de porcelaine à section carrée de 9 cm, appelée à se développer dans l’espace, du simple vase sur une console à un véritable claustra si le module de base de 62 cm de hauteur, se multiplie. Maintenus entre eux par serrage au moyen de pièces en laiton, ces modules reposent sur un socle de hauteur variable en fonction de la hauteur sous plafond.

« Lorsque l’idée de réaliser un projet à la Manufacture nationale de Sèvres a pris forme, je me suis posé la question du rôle de l’architecte à Sèvres… J’ai dessiné des éléments à caractère architectural tels que frise, lampe, cloison, dans un esprit de moulure, de stuc, à intégrer dans l’espace. Parallèlement, la consultation des archives m’a conduit jusqu’aux travaux réalisés à Sèvres selon les dessins de Pierre Patout pour l’exposition des Arts Décoratifs de 1925 ; vases monumentaux, cloisons. Le projet Lace s’est ainsi formalisé, comme un jeu de construction à partir d’un module, formant vase lorsqu’il est utilisé par paire et cloison lorsqu’il est utilisé de façon répétée. » (Christian Biecher
)

Avec l’invitation de Christian Biecher, la Manufacture entend revivifier la céramique architecturale, domaine dans lequel elle s’est illustrée au début du XXe siècle. C’est l’un des axes majeurs de développement de la Manufacture dans les prochaines années, autour de l’architecture d’intérieur, du petit mobilier et plus généralement d’un rapport différent de la céramique à l’espace.
 
Christian Biecher, dont le parcours professionnel débute dans les années 90, appartient à une nouvelle génération d’architectes, sensible aux croisements de différentes disciplines artistiques. Architecture, aménagements intérieurs, design se fondent dans une même approche. Repéré pour son aménagement du Petit café du Passage de Retz et le design du vase Trois-roses pour Baccarat, il a dessiné de nombreux produits pour des fabricants en Europe (Lancôme, Christofle), au Japon (Sazaby, HA2), aux Etats-Unis (Bernhardt Design) et des bâtiments en France parmi lesquels la Bibliothèque centrale de prêt de Carcassonne, le Centre de long séjour de l’hôpital de Hénin-Beaumont ou le Centre d’animation et de spectacle Place de Fêtes à Paris, ainsi qu’au Japon (Immeuble TUR à Tokyo et Sora Community Centre à Shiki).
Actuellement, il s’occupe de l’aménagement des nouveaux espaces Fauchon dans le monde, de la réhabilitation de l’ancienne bourse de Budapest et de la construction d’un ensemble d’immeubles de bureaux à Prague.