ART | EXPO

La Régionale. I Apologize. Filmer, immer noch

22 Nov - 22 Nov 2012
Vernissage le 22 Nov 2012

Parallèlement à "Zeichnen zeichnen, toujours toujours", exposition présentée à la Kunsthalle, la Filature propose "Filmer, immer noch", une sélection de 18 films courts réalisés par les artistes de la région avec une première partie en musique pour le concert-performance «I Apologize».

Jean-Luc Verna, Gauthier Tassart, Pascal Marius, Stefan Baltensperger, Caroline Barc, Judith Marlen Dobler, Ahmet Dogan, Christine Hagin Witz, Matthias Heipel, Sophie Jung, Laurent Odelain, Clément Richem, Selene States, Silvia Studerus, Marie Val, Zemir Velatovac, Johanna Wagner, Myriam Werner, Skander Zouaoui
La Régionale. I Apologize. Filmer, immer noch

« I Apologize »
Représenté par la galerie Air de Paris, Jean-Luc Verna est un artiste qui, dans sa démarche artistique, jongle avec son corps, ses dessins et ses «autoportraits photographiques» où il se met en scène. Avec I Apologize, le trio créé avec Pascal Marius et Gauthier Tassart, il revisite des morceaux qui font partie de son quotidien sans distinction de genre. Jean-Luc Verna aime les images célèbres de l’histoire de l’art, les poses de statues, les «airs du répertoire»: Siouxsie and the Banshees (la reine), T-Rex, le punk, Anarchy in the UK, la new wave, Bauhaus, le rock (évidemment), la dance, Funky Town, le disco, Supernature, I Feel Love, love, love, love Donna Summer, un genre d’opéra rock décadent disco et musique de film d’horreur.

« Filmer, immer noch »
A travers une sélection de 18 films courts, 16 artistes donnent un aperçu de la scène vidéo contemporaine. Singulières, leurs propositions tendent vers des champs artistiques très larges: du plan fixe au travelling, du rythme saccadé au mouvement lent, de la narration au zoom sur la matière, de la bande son au film muet, elles nous emmènent de la construction à la destruction, de l’apparition à l’effacement, du passé au présent…
Jury vidéo: Emilie George et Emmanuelle Walter.