ART | EXPO

La Particule articulée

15 Jan - 26 Fév 2005
Vernissage le 15 Jan 2005

Œuvres évanescentes. Série de dessins sans tracé, organisés autour d’un système de signes, de particules à appréhender activement à travers la multiplicités des points de vue. Ambition première de l’artiste : parvenir à une matérialisation d’une ligne parallèle au trajet de (sa) pensée.

Catharina van Eetvelde
La Particule articulée

Pour sa première exposition personnelle en France, Catharina van Eetvelde continue son travail de recherche autour du dessin en tant que système de signes.
Sa démarche s’inscrit ici dans une nouvelle dimension, au moyen d’un déplacement d’échelle. Après avoir transformé les points de vue, l’artiste les multiplie aujourd’hui en offrant une appréhension multidimensionnelle —et aussi interactive– de son travail.
«Je base mon dessin sur une organisation de particules de manière que le tracé disparaisse au profit d’une flexibilité du dessin».
Travailler en série transpose cette idée à plus grande échelle. Ainsi chaque dessin devient lui-même une particule. C’est l’entité formée par l’accumulation à la fois consciente et spontanée de ces particules-dessins que Catharina van Eetvelde soumet, au moyen d’un dispositif numérique, à un trifouillage intempestif (avec la participation pour le texte de Abigail Lang). Une série de dessins est également exposée dans l’idée de fournir à cette installation son système de voisinage.
Avec cette nouvelle proposition l’artiste se rapproche peut-être encore un peu plus de son ambition première : parvenir à une matérialisation —la plus économique possible– d’une ligne parallèle au trajet de (sa) pensée.