DESIGN | EXPO

La Mue et autres digressions domestiques

15 Mai - 28 Juin 2009
Vernissage le 14 Mai 2009

Les pièces et projets développés pour l’exposition questionnent les matériaux et testent leurs limites, tendent à repousser les frontières et défient les contraintes formelles et techniques. Ainsi, avec magie et fraîcheur, l’Atelier Oï promène sa belle vision des objets et invente un vocabulaire personnel.

Atelier Oï
La Mue et autres digressions domestiques

Pour leur toute première exposition parisienne, les architectes-designers de l’Atelier Oï ont choisi de venir s’installer chez Mouvements modernes, et d’investir littéralement l’espace de la galerie avec de nouveaux projets en éditions limitées.

Les trois architectes-designers de cette agence suisse, basée à Neuveville près de Neuchatel, déploient au travers de l’exposition « La Mue et autres digressions domestiques », leur thème de prédilection, soit l’exploration des frontières entre les différentes disciplines de la création, la recherche de la fluidité dans les concepts et les formes, et l’expérimentation comme fonctionnement naturel.

A propos de leur présence à la galerie Mouvements modernes et sur le thème de la série limitée, l’Atelier Oï indique : “La série limitée découlant du prototype est une des étapes de travail dans notre processus. La galerie de design est pour nous un lieu unique pour présenter des démarches à l’état pur, exprimant nos propres recherches en cours. La galerie est aussi un lieu d’échanges et de confrontation stimulant pour faire évoluer notre travail ”.

Cette exposition est également l’occasion d’annoncer l’ouverture le 25 septembre 2009, du Moïtel à Neuveville, un motel des années 1960 transformé en agence par l’Atelier Oï, lieu de rencontre et espace d’expérimentation.

critique

La Mue et autres digressions domestiques