ART | EXPO

La dynamique du geste

10 Sep - 03 Oct 2015
Vernissage le 10 Sep 2015

Depuis 1998, l’artiste danois Uffe Weiland se consacre entièrement à la peinture et à la sculpture. Recherchant inlassablement l’équilibre absolu, il imagine des abstractions qui semblent chercher le ciel. Il propose ici une série d'œuvres sur bois, d'un graphisme presque japonais, en utilisant avec maestria les outils du menuisier...

Uffe Weiland
La dynamique du geste

Originaire du Danemark, Uffe Weiland a beaucoup voyagé: des programmes humanitaires de développement en Afrique aux travaux de scénographie, de photos, de décors pour le cinéma, il a œuvré dans toutes sortes d’expressions artistiques: peinture, sculpture, multimédia… Les paysagistes danois de l’Âge d’or, la lumière dans la peinture, mais aussi Asger Jorn, Cobra, la peinture gestuelle, l’action painting sont ses premières influences.

Depuis 1998, il se consacre entièrement à la peinture et à la sculpture. Lors de sa première exposition à la galerie Depardieu en 2010, il proposait un remarquable ensemble de sculptures mobiles originales, dans la filiation directe des grands maîtres de la sculpture du XXe siècle. Déconstruit, le bambou se plie pour s’abandonner à la pesanteur.

Mobilité et légèreté caractérisent les formes simples de ses mobiles aériens. Des courbes naturelles harmonieuses se saisissent de l’espace, formes aériennes, légères, libérées: «manifestation de la simplicité et de la pureté incarnées» (Hommage à Miro).

Pour cette nouvelle exposition à la galerie Depardieu, Uffe Weiland nous propose une série d’œuvres sur bois, d’un graphisme presque japonais, réalisées d’une manière gestuelle, avec des fonds de couleurs vives, utilisant avec maestria les outils du menuisier…

Uffe Weiland recherche inlassablement, à travers ses nombreux croquis, l’équilibre absolu. Ses œuvres dessinent des abstractions qui semblent chercher le ciel. La matière qu’il travaille est vivante et il s’engage avec elle comme il le ferait avec vous ou moi.

Vernissage

Jeudi 10 septembre 2015