ART | RENCONTRE

La destruction du lieu d’exposition. Rencontre autour de la revue Oscillations

10 Avr - 10 Avr 2013
Vernissage le 10 Avr 2013

La proposition de projets d’expositions de Jean-Baptiste Farkas pose une question que la revue Oscillations juge décisive, et qui pourrait être condensée ainsi: Au vu des mutations de la pratique de l’art, le format de l’exposition serait-il frappé d’obsolescence?

Jean-Baptiste Farkas, Ghislain Mollet-Viéville
La destruction du lieu d’exposition. Rencontre autour de la revue Oscillations

Pour son dernier numéro, la revue Oscillations a lancé un appel à publication de projets d’expositions.
La proposition de Jean-Baptiste Farkas a été retenue. Elle consiste en la mise en pratique d’un IKHÉA©SERVICE intitulé «La destruction du lieu d’exposition», qui se propose de «dévoyer le budget alloué pour une exposition à titre d’exposition» (les IKHÉA©SERVICES sont des œuvres immatérielles soumises à des protocoles strictes).
Cette proposition pose une question que la revue Oscillations juge décisive et qui pourrait être condensée ainsi: Au vu des mutations de la pratique de l’art, le format de l’exposition serait-il frappé d’obsolescence?

La revue Oscillations organisera une rencontre entièrement consacrée à cette interrogation:
Jean-Baptiste Farkas, artiste, initiateur d’IKHÉA©SERVICES
Ghislain Mollet-Viéville, agent d’art, présenteront leur point de vue atypique.

Revue Oscillations
La revue Oscillations cherche à promouvoir une recherche interdisciplinaire et internationale.
Accueillant dans ses pages des articles scientifiques comme des textes de forme libre, des images comme des entretiens, oscillations offre aux chercheurs de tous domaines un espace de rencontre, structuré par des thèmes transversaux et contemporains.
Revue de sciences humaines et d’arts, Oscillations est une publication de 130 pages, en format 17 x 24 cm. De fréquence trimestrielle, elle paraît quatre fois l’an.