PHOTO

La danse, l’humour, le burlesque

27 Avr - 29 Avr 2011
Vernissage le 27 Avr 2011

Andrea Sitter, Foofwa d’Imobilité et Sylvain Prunenec ont en commun de savoir manier l’humour en danse – art subtil. Chacun invente un langage proprement intransmissible, où le corps réfléchit à haute voix, et en actes, sur son aspiration à la liberté – soit avant tout la revendication d’un goût immodéré pour le mouvement.

Communiqué de presse
Andrea Sitter, Foofwa d’Imobilité, Sylvain Prunenec
La danse, l’humour, le burlesque

Horaire : 20h30

― Andrea Sitter, Im Kopf (par Andrea Sitter) et Le Cygne (par Natti Dreaers)
― Sylvain Prunenec, Ouvrez ! (par Sylvain Prunenec et Kerem Gelebek)
― Foofwa d’Imobilité, Pina Jackson in Mercemoriam (par Foofwa d’Imobilité)

En guise d’amuse-bouche, le CND convie « Louis II de Bavière au féminin – en plus drôle bien sûr » (Jo Dekmine, directeur du Théâtre 140, Belgique) en la personne d’Andrea Sitter. Comparaison osée mais assumée. Car la dame est « parfaitement fantasque et effectivement bavaroise » (Andrea Sitter). Le public pourra découvrir ou retrouver, à travers les deux pièces Im Kopf et Le Cygne, son énergie et son humour irrésistible.

Ensuite, Sylvain Prunenec explore avec Ouvrez !, les petits riens de la vie quotidienne, sur un mode comique et expérimental.

Pour conclure, Foofwa d’Imobilité rend avec Pina Jackson in Mercemoriam un triple hommage humoriscritique, facétieux et vivifiant à trois figures emblématiques de la danse de la fin du XXe siècle : Pina Bausch, Michael Jackson et Merce Cunningham. Une pièce qui permet de rire de l’année 2009, la plus macabre de toute l’histoire contemporaine de la danse.