PHOTO

Kodachrome

PRaphaël Brunel
@12 Jan 2008

En relisant les apports iconographiques de Walker Evans dans le contexte conceptuel des années soixante-dix, Luigi Ghirri produit une photographie qui cherche, dans une société idéologiquement codée, à interroger l’image comme ersatz de la réalité. 

Des ciels un peu lavasses, des couleurs affadies, des sujets banals, extraits de l’ordinaire d’un flâneur, d’un vacancier en ballade. L’impression doucement surannée qui se dégage des clichés de Luigi Ghirri semble ancrer sa pratique du côté de l’amateurisme, du refus de la belle image et du professionnalisme en Noir et Blanc. A partir du début des années soixante-dix, Luigi Ghirri décide d’utiliser exclusivement la photographie couleur, alors outil privilégié des agences de publicité et des pratiques domestiques.

L’image est au cœur de sa réflexion : celle, photographique, construite par ses soins et celle, omniprésente, qui façonne notre environnement. Dans la série Kodachrome, il cherche à confondre au sein d’un même cliché ces deux pôles de représentation et réalise ainsi un grand nombre de photographies de photographies : des publicités colorisées d’un mannequin qui se repoudre, d’une grand-mère souriante, des cartes postales sur un présentoir, des photos d’identité d’inconnus, un cliché de Marylin Monroe… Autant de représentations liées à la standardisation et à la culture populaire que Luigi Ghirri s’approprie, isole et met en exergue dans ses photographies.

Si cette fascination pour le signe révèle l’intérêt de Luigi Ghirri pour le vernaculaire, elle le situe également dans une histoire photographique clairement identifiable, qui place Walker Evans comme figure tutélaire. Leurs démarches semblent en effet se recouper : interroger les capacités d’enregistrement du médium, décrire les conditions esthétiques d’une société, s’approprier les pratiques ordinaires pour les appliquer à des problématiques propres au champ artistique.

L’approche de Luigi Ghirri sest également emprunte du contexte artistique des années soixante-dix, d’une conceptualisation des formes de l’art, qui trouve notamment dans la photographie et sa «pauvreté» un vecteur possible d’expérimentation. L’omniprésence du reflet, de la confrontation de deux espaces sur une vitrine ou par intermédiaire d’un miroir, renvoie aux problématiques qui habitent certains artistes. La photographie Ile Rousse 1976, qui représente un mur dépouillé supportant un lavabo et un miroir reflétant le ciel, n’est pas sans analogies avec Mirror Displacement réalisé dans une carrière de pierre par Robert Smithson en 1969. Dans les deux cas, le miroir devient l’objet perturbant qui révèle une réalité morcelée, la part d’inconscient contenue dans les images.

En relisant les apports iconographiques d’Evans dans un contexte conceptuel, Luigi Ghirri produit une photographie qui cherche, dans une société idéologiquement codée, à soumettre la réalité à ses représentations, à «distinguer l’identité précise de l’homme, des choses, de la vie par rapport à l’image de l’homme, des choses, de la vie». 

Luigi Ghirri
Modena, 1972. Photo couleur, vintage print. 30 x 19 cm.
Ile Rousse, 1976. Photo couleur, modern print. 30 x 19 cm.
Orbetello, 1974. Photo couleur, vintage print. 7 x 10,5 cm.
Parigi, 1977. Photo couleur, vintage print. 13 x 18 cm.
Modena, 1973. Photo couleur, vintage print. 9 x 12,5 cm.
Marine du Ravenna, 1972. Photo couleur, vintage print. 11,5 x 08 cm.
Egmond am Zee, 1973. Photo couleur, modern print. 40 x 50 cm.
Ile Rousse, 1976. Photo couleur, modern print. 40 x 50 cm.
Ile Rousse, 1976. Photo couleur, vintage print. 24 x 16,5 cm.
Hergiswill, 1971. Photo couleur, vintage print. 17,5 x 22,5 cm.
Parigi, 1978. Photo couleur, vintage print. 20 x 12,5 cm.
Modena, 1971. Photo couleur, vintage print. 14,5 cm de diamètre.
Luzern, 1971. Photo couleur, vintage print. 12,5 x 17,7 cm.
Svizzera, 1973. Photo couleur, vintage print. 11,5 x 15,5 cm.
Luzern, 1971. Photo couleur, vintage print. 12 x 16,5 cm.
Luzern, 1971. Photo couleur, vintage print. 17,5 x 12,6 cm.
Modena, 1973. Photo couleur, vintage print. 12,6 x 17,6 cm.
Parigi, 1977. Photo couleur, vintage print. 17,8 x 12,8 cm.
Quimper, 1974. Photo couleur, vintage print. 12,5 x 15 cm.
Parigi, 1976. Photo couleur, modern print. 40 x 50 cm.
Luzern, 1971. Photo couleur, vintage print. 12,5 x 15 cm.
Modena, 1973. Photo couleur, vintage print. 16 x 12 cm.
Modena, 1973. Photo couleur, vintage print. 11,7 x 18 cm.
Modena, 1971. Photo couleur, vintage print. 23,2 x 16,5 cm.
Rotterdam, 1973. Photo couleur, modern print. 50 x 40 cm.
Olanda, 1973. Photo couleur, moderne print. 40 x 50 cm.
Modena, 1973. Photo couleur, vintage print. 17,4 x 12,6 cm.
Modena, 1973. Photo couleur, vintage print. 12,2 x 17,5 cm.
Modena, 1973. Photo couleur, vintage print. 12,6 x 17,4 cm.
Marina di Ravenna, 1972. Photo couleur, vintage print. 11,5 x 17,3 cm.
Modena, 1973. Photo couleur, vintage print. 17,5 x 12,6 cm.
Modena, 1974. Photo couleur, vintage print. 17,5 x 12,6 cm.
Luzern, 1973. Photo couleur, modern print. 40 x 50 cm.
Luzern, 1973. Photo couleur, vintage print. 11,5 x 7,9 cm.
Rimini, 1977. Photo couleur, vintage print. 10,1 x 15,4 cm.
Modena, 1974. Photo couleur, vintage print. 11,5 x 15,5 cm.
Amsterdam, 1974. Photo couleur, vintage print. 12,6 x 17,5 cm.
Amsterdam, 1973. Photo couleur, vintage print. 15,5 x 22,3 cm.

AUTRES EVENEMENTS PHOTO