ART | EXPO

KLM

05 Juil - 18 Oct 2014
Vernissage le 04 Juil 2014

Poursuivant ses recherches sur le concept de l’exposition et la notion de signature, Olivier Mosset présente à la Station pour la saison estivale 2014 des œuvres réalisées avec Alix Lambert et Jacob Kassay. Collaborations ou appropriations, ces œuvres viennent nourrir les problématiques développées par l’artiste dans sa pratique personnelle.

Oliver Mosset
KLM

Olivier Mosset est principalement connu pour sa peinture géométrique abstraite et sa participation au groupe BMPT. Mais il explore aussi d’autres territoires. Son œuvre déploie à travers l’abstraction géométrique, le monochrome puis la post-abstraction une méditation sur le devenir de la peinture.

Il n’a rien oublié de sa radicalité et de son esprit collaboratif: poursuivant ses recherches sur le concept de l’exposition et la notion de signature, il présente à la Station pour la saison estivale 2014 des œuvres réalisées avec Alix Lambert et Jacob Kassay; collaborations ou appropriations, ces œuvres viennent nourrir les problématiques développées par Olivier Mosset dans sa pratique personnelle.
Mettant en exergue la prégnance de la matérialité, elles nous rappellent que l’art est avant tout une histoire de regard… Comme le disait Frank Stella, «what you see is what you see».

En 1994, Olivier Mosset se rend au cinéma Chelsea-Odéon de New-York avec Alix Lambert, qui lui fait remarquer que les panneaux décoratifs ressemblent à ses peintures; en 1999 naît Chelsea-Odéon, signée par les deux artistes: une toile noire monochrome de Mosset sur laquelle Alix Lambert est venue placer des guirlandes lumineuses.

Lors d’une discussion dans les salles de répétition d’un opéra, Olivier Mosset fait remarquer à Jacob Kassay que les miroirs et les barres à terre constituent en soi un décor d’opéra formidable. En 2011 le jeune artiste reprend l’idée et présente lors de sa première exposition à Los Angeles «History’s mirror», une œuvre rappelant ce dispositif. En 2013, Olivier Mosset propose sa propre interprétation de l’idée, la ramenant à sa concrétude.

À l’occasion de cette exposition, La Station réactive également une œuvre d’Olivier Mosset, créée pour «La Caravane Passe» (Nice, 1991), déjà prêtée à l’association en 1999 pour l’exposition «Drive-In» par Ben Vautier, il s’agit d’une sculpture minimaliste et mobile.

Vernissage
Vendredi 4 juillet 2014 à 18h