DANSE | SPECTACLE

Kawral – la Rencontre

05 Oct - 05 Oct 2016

Le chorégraphe Salia Sanou et Laurent Blondiau, directeur du collectif musical Mâäk’s Spirit, présentent la création Kawral – la Rencontre au Centre Wallonie Bruxelles à Paris. Kawral est un temps de chaos organique où les corps des danseurs se mêlent aux instruments de musique.

Présenté au Centre Wallonie Bruxelles, à Paris, le spectacle Kawral résulte de la rencontre entre l’univers musical du collectif Mâäk’s Spirit, dirigé par Laurent Blondiau, et l’univers chorégraphique de Salia Sanou et de ses cinq danseurs burkinabé.

Kawral – la Rencontre entre deux univers

Kawral est un temps de chaos organique. Dans la pièce, les rencontres physiques s’enchaînent entre les corps des danseurs et les instruments de musique, chaque univers faisant un pas vers l’autre. L’espace scénique lui-même se trouve transformé au gré des rencontres. Les corps et les instruments se rapprochent, s’éloignent, se séduisent puis se confrontent. Ainsi chaque son s’égare dans le geste et chaque mouvement se perd dans le rythme des basses. En somme, Kawral est un pêle-mêle musico-chorégraphique.

Le collectif Mâäk’s Spirit

Créé en 1997, le collectif Mâäk’s Spirit est un ensemble européen dirigé par le trompettiste de jazz Laurent Blondiau. Laboratoire d’expérimentations sonores, Mâäk’s Spirit se caractérise par la part importante laissée à l’improvisation libre. Le groupe puise l’inspiration dans la musique contemporaine, le rock et le free jazz, mais son univers particulier et sa volonté d’échapper aux clichés musicaux en font un ensemble inclassable.

Le chorégraphe Salia Sanou

Né en 1969 au Burkina Faso, Salia Sanou se forme à la danse africaine. Il intègre ensuite, en 1993, la compagnie Mathilde Monnier au Centre Chorégraphique National de Montpellier. Salia Sanou rencontre Seydou Boro et fonde avec lui, en 1995, la compagnie Salia nï Seydou. Entre 2001 et 2006, le chorégraphe est directeur artistique en France des Rencontres Chorégraphiques de l’Afrique et de l’Océan indien. Elu Artiste de l’année en 2003 par l’Organisation Internationale de la Francophonie, Salia Sanou est nommé Officier des Art et des Lettres en 2008. Depuis 2011, il dirige la compagnie Mouvements Perpétuels, basée à Montpellier. Les cinq danseurs du spectacle Kawral viennent de La Termitière, centre de développement chorégraphique à Ouagadougou.

Chorégraphie: Salia Sanou
Direction musicale: Laurent Blondiau
Avec: Lynn Cassiers (voix – électro), Laurent Blondiau (trompette – électro), Giovanni Di Domenico (Fender Rhodes), Norberto Lobo (basse), João Lobo (batterie), Michael Nana (danse), Mariam Traore (danse), Daouda Zerbo (danse), Lucie Ouédraogo (danse), Ibrahim Zongo (danse) et Sam Mary (lumières)