ART | PERFORMANCE

(Le plus objet des objets)

26 Jan - 26 Jan 2019

À l’occasion du 130e anniversaire d’Ossip Zadkine, et grâce à des prêts exceptionnels, son musée lui rend hommage en mettant en lumière son lien particulier à la matière. L’exposition permet d’appréhender le dialogue intime et instinctif instauré par l’artiste avec les différents matériaux qui deviennent pour lui « puissances formelles » captées par le geste de l’artiste. Une fois par mois, un cycle de performances impulse à l’exposition un rythme contemporain.

Pour Katya Ev, artiste née à Moscou et travaillant à Bruxelles, la question du geste se place dans un champ politique, alors que les structures du pouvoir et des hiérarchies deviennent matière, subverties afin de créer une intensité symbolique. Sa performance (Le plus objet des objets) dans le cadre de l’exposition « Ossip Zadkine. L’instinct de la matière » se déroulera le 26 janvier de 18h à 20h.

Performance de Katya Ev dans le cadre de l’exposition « Ossip Zadkine. L’instinct de la matière »

À travers ses performances Katya Ev tente la transformation poétique du statu quo, elle interroge notre potentiel d’agir au sein d’un événement ou d’un rituel social tout en mettant en évidence le paradoxe puissant entre le protocole rigide et contrôlé et le dispositif mouvant et profondément ouvert.

« Katya Ev développe une œuvre qui est faite de ‘performances discrètes’ à la charge politique au sens le plus élevé, mais qui ne se laisse aucunement enfermer dans les simples catégories de la dissidence ou de la protestation, moins encore du slogan. Le fil conducteur en est sans doute la question éminemment actuelle du rapport à la norme, un rapport que l’épuisement des grands metarécits de légitimation a rendu plus mouvant, plus évanescent que jamais » (Fabrizio Donini Ferretti).

Commissariat : Azad Asifovich, Noëlle Chabert