DANSE | SPECTACLE

June Events. Mahalli

13 Juin - 13 Juin 2013
Vernissage le 13 Juin 2013

Endurance contre résignation, puissance contre menace, plénitude contre lenteur: Danya Hammoud comme, dit-elle, tous les libanais d’aujourd’hui, continue à combattre. Pour défendre d’abord son territoire intime, c’est-à-dire son corps, mais aussi sa liberté de mouvement et son identité de femme.

Danya Hammoud
June Events.
Mahalli

Mahalli, en arabe «local» ou «ma place», est l’étonnant solo à la frontière de la performance de la jeune chorégraphe libanaise Danya Hammoud.

Mahalli est la longue traversée d’une figure féminine dans l’affirmation de cet espace vital. Face à la sourde menace de l’extérieur (caractérisée par une nappe sonore quasi-uniforme et assez agressive), la danseuse développe un mouvement qui semble infini, dont l’impulsion naît et s’achève au creux du bassin, le lieu des viscères et des extrêmes émotions. Ondulations animales et imperceptibles déplacements sculptent l’espace et le temps. Le regard ne lâche que rarement l’assemblée, déstabilisant, même quand il se trouble lui-même. Le corps prend place dans cette densité de plis et de cercles. Il devient sujet; de la survie, il passe à la résistance.

Chorégraphie et performance: Danya Hammoud
Assistant: Junaid Sarieddeen
Son: Cristian Sotomayor et Danya Hammoud
Lumières: Riccardo Clementi
Costumes: Wafa Aoun

Repères biographiques
Diplômée en théâtre de l’Institut des Beaux Arts de Beyrouth en 2003, Danya Hammoud travaille comme danseuse et comédienne dans le cadre de plusieurs projets au Liban.

En 2005, elle suit la formation Essais du Centre National de Danse Contemporaine d’Angers (CNDC) sous la direction d’Emmanuelle Huynh. En avril 2007, elle présente la performance solo Meen el Battal (qui est le héros?) au Festival de danse BIPOD à Beyrouth, et au festival CRT à Milan (Italie). Elle participe au projet «Sites of imagination» où elle crée et performe F.A.Q. avec Antonio Tagliarini et L’Animal a l’esquena (Espagne), qui sera présentée en France, Espagne, Italie, Slovénie et au Portugal.

Elle est membre fondateur de l’association culturelle et compagnie de théâtre Zoukak, basée à Beyrouth (Liban). Elle joue dans la pièce Hamlet Machine, une création collective de la compagnie Zoukak, présentée en 2009, et Hamlet Machine 2 en 2010, Fil de soie en 2011 et Lucena: Obedience Training en 2012. Elle a obtenu son Master de recherche en danse de l’Université Paris 8, département de danse en 2011.

Informations
Danya Hammoud, Mahalli
Mardi 13 juin à 19h30 à l’Atelier de Paris