DANSE | SPECTACLE

June Events. Concrete

14 Juin - 14 Juin 2016
Vernissage le 14 Juin 2016

A l’occasion de la 10ème édition du festival June Events, la chorégraphe Maud Le Pladec présente Concrete au Théâtre de l’Aquarium. Centré sur la relation entre mouvement, musique et lumière, ce spectacle est le troisième opus d’un projet autour du collectif de musique new-yorkais Bang on a Can.

Concrete est le troisième et dernier volet d’un projet mené par la chorégraphe Maud le Pladec, entre 2012 et 2015, portant sur le collectif de musique contemporaine Bang on a Can. Pièce pour cinq danseurs et les neuf musiciens de l’ensemble Ictus, elle prend pour point de départ Trance, une partition de Michael Gordon, membre du collectif new-yorkais. Pour cette création, Maud Le Pladec collabore également, sur le plan de la lumière, avec Sylvie Mélis, faisant de Concrete un spectacle hybride entre chorégraphie, lightshow et opéra contemporain. En mettant en scène les relations entre musique, mouvement et lumière, la chorégraphe cherche à interroger le statut fictionnel de l’œuvre d’art et son rapport au monde réel.

Formée à la danse contemporaine au Centre chorégraphique national de Montpellier, Maud le Pladec travaille comme interprète pour des chorégraphes tels Emmanuelle Vo-Dinh Loïc Touzé et Mathilde Monnier. En 2004, elle intègre la Formation Supérieure de Culture Chorégraphique auprès de la critique de danse Laurence Louppe. Elle remporte le Prix de la révélation chorégraphique du Syndicat en 2009, le Prix Jardins d’Europe en 2010, et est nommée Chevalier de l’ordre des arts et des lettres en 2015.

Maud Le Pladec présente sa pièce Concrete dans le cadre de la 10ème édition du festival June Events, consacré cette année aux liens entre la danse et la musique. June Events soutient la création chorégraphique et s’attache à présenter les œuvres d’artistes confirmés comme de talents émergents. La programmation 2016 du festival compte une vingtaine de spectacles signés Thomas Hauert, Alban Richard, Carolyn Carlson, Fabrice Lambert ou encore Moriah Evans.

chorégraphie: Maud Le Pladec
scénographie lumière: Sylvie Mélis
musique: Michael Gordon
musique live: ensemble Ictus
arrangement et composition voix: Pete Harden
assistant musical: Tom Pauwels
répétition voix: Dalila Khatir
documentation: Youness Anzane
scénographie: Vincent Gadras
lumières: Nicolas Marc
costumes: Alexandra Bertaut
avec: Régis Badel, Olga Dukovnaya, Julien Gallée-Ferré, Corinne Garcia, Maria Ferreira Silva.