ART | EXPO

Journal d’une chambre

06 Juin - 25 Juil 2012
Vernissage le 06 Juin 2012

Qu’est-ce que le journal d’un espace? Le féminin fait ici l’objet d’une enquête, d’un questionnement, mais l’enjeu n’est pas non plus de reproduire l’appartement d’une Parisienne. Depuis l’exposition «Elles», au Centre Pompidou, «une exposition de femme» serait devenue en genre à part entière, explorant les stéréotypes de l’univers féminin.

Erica Baum, Julien Carreyn, Astrid Klein
Journal d’une chambre

Une exposition de femme, vitrine? Qu’est-ce que le journal d’un espace?

Le féminin fait ici l’objet d’une enquête, d’un questionnement.
Journal d’un espace d’exposition.
Journal d’une chambre de femme.

Autres titres:
«Still Narrative»
«Filmographie d’un personnage»
«Sa chambre à elle»

Suggérer un intérieur, réduire l’espace en le meublant.
Moquette, lampe.
Eviter de refaire l’appartement d’une parisienne, aux Galeries Lafayette.

«Une exposition de femme», peu importe que j’en sois le commissaire et qu’il y ait Julien Carreyn parmi les trois artistes — son travail, au demeurant, est assez féminin.

«Une exposition de femme», au sens où se serait devenu un genre d’exposition (depuis «Elles» au Centre Pompidou, où par opposition au machisme de l’art et à la domination masculine dans le champ de l’art.)

Une exposition de femme comme genre. Non pas que les artistes soient toutes des femmes, mais au sens où une femme, et ses stéréotypes, en serait le sujet.

Jean-Max Colard

Astrid Klein
Née à Cologne (Allemagne) en 1951. Vit et travaille à Cologne et Leipzig.

Julien Carreyn
Né à Angers (France) en 1973. Vit et travaille à Paris.

Erica Baum
Née à New York en 1961. Vit et travaille à New York.

Article sur l’exposition
Nous vous incitons à lire l’article rédigé par Julie Aminthe sur cette exposition en cliquant sur le lien ci-dessous.

critique

Journal d’une chambre