ART | EXPO

John Cornu

11 Jan - 12 Avr 2014
Vernissage le 11 Jan 2014

John Cornu présente des «ready-made», soit des billots de boucher achetés à des professionnels en fin de carrière ou décédés. Il s’agit d’hybrider des formes facilement assignables à une attitude minimale. Il en est de même pour les Réserves, ces toiles peintes au vin dont la référence à l’art aborigène est on ne peut plus manifeste.

John Cornu
John Cornu

Artiste français né en 1976, John Cornu propose pour ce Project room quelques sculptures «ready-made» présentées sur des socles: soit des billots de boucher achetés à des professionnels en fin de carrière ou décédés.

La Mort dans l’âme est un travail de sculpture par procuration, qui s’inscrit dans un genre pictural et chromatique réductif, comme pour combler un trop perçu d’expressivité ou respecter une ligne en apparence assez peu bavarde. Il s’agit d’hybrider des formes facilement assignables à une attitude minimale, tout en injectant une dose d’expressivité.

Il en est de même pour les Réserves, ces toiles peintes au vin dont la référence à l’art aborigène est on ne peut plus manifeste. Cette série évoque en effet clairement un dispositif coercitif d’enclos où les populations endogènes d’Australie semblent conserver une forme de légitimité. Une légitimité à laquelle s’ajoute une rente de l’état soit en d’autres termes un pourboire génocidaire.

Vernissage
Samedi 11 janvier 2014