ART | PERFORMANCE

Joachim Montessuis

12 Nov - 12 Nov 2013
Vernissage le 12 Nov 2013

Joachim Montessuis développe une pratique ouverte et contextuelle autour de la voix, du son continu, du bruit et de la résonance. Son travail se focalise aussi sur des processus conceptuels et expérimentaux de mise en abîme. Il pose alors la question de l’observation et de la perception de la réalité à travers une approche non duelle.

Joachim Montessuis
Joachim Montessuis

Joachim Montessuis proposera au point Perché deux versions de son approche plastique du son, complémentaires et indissociables: deux performances-sculptures soniques spatialisées sur 12 enceintes et 4 caissons-basses.

Vocal Codes
Performance vocale bruitiste: voix, wiimote, ordinateur.

«La voix est un code psychotropique potentiel reprogrammant la conscience et la réalité — une synthèse quantique régénérative a travers une résonance vibratoire intersubjective»

Le vray remède d’amour
Boîte à bourdon, guitare, max-msp.

Projet qui canalise — à l’aide d’une boîte à bourdon (vielle mécanique à 4 sons modulables), d’une guitare Stratocaster, de pédales d’effets et du logiciel max-msp — une très ancienne passion dévorante pour les musiques médiévales et les musiques modales à sons continus, ici développée en transe microtonale hypnotique, à écouter les yeux fermés et sans champignons.

Joachim Montessuis développe une pratique ouverte et contextuelle autour notamment de la voix, du son continu, du bruit et de la résonance depuis plus de 20 ans. Son travail se focalise aussi sur des processus conceptuels expérimentaux de mise en abîme de la question de l’observation et de la perception de la réalité à travers une approche non duelle.

Ses performances vocales explorent différents états de transes, à travers les potentialités extrêmes de l’amplification et des transformations électroniques du cri, du chant guttural et bruital, et plus récemment du texte lu. Il conçoit ses actions comme des poèmes-codes, processus dialogiques fertilisants.

Accès
Mardi 12 novembre 2013 à 19h