ART | EXPO

Passé augmenté X Présent augmenté

19 Avr - 07 Juil 2019
Vernissage le 18 Avr 2019

L’exposition « Passé augmenté X Présent augmenté » au Centre des arts d’Enghien-les-Bains réunit des œuvres emblématique de Jeffrey Shaw, figure pionnière dans l’utilisation artistique des nouveaux médias. A travers ses installations numériques immersives, l’artiste australien propose un va-et-vient entre le passé, le présent et les futurs possibles.

L’exposition « Passé augmenté X Présent augmenté » au Centre des arts d’Enghien-les-Bains met à l’honneur Jeffrey Shaw, pionnier de l’art numérique interactif. L’artiste australien actif depuis les années 1960 a été pionnier dans l’utilisation créative des technologies, dans les domaines de la réalité virtuelle et augmentée, des systèmes cinématographiques navigables, des environnements de visualisation immersive et de la narration interactive. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands chercheurs au monde dans le champ du cinéma numérique interactif.

« Passé augmenté X Présent augmenté » : Jeffrey Shaw au Centre des arts d’Enghien-les-Bains

La démarche de Jeffrey Shaw vise à abolir la distance que l’institution artistique ménage traditionnellement entre l’œuvre et le spectateur. L’ensemble de ses réalisations témoigne de sa prédilection pour une forme d’expression immersive. Ainsi, l’artiste qui a dans un premier temps étudié la sculpture et s’est consacré à ce medium, a-t-il créé dans les années 1970 des sculptures pneumatiques monumentales souvent conjuguées à des projections, qui incitaient les visiteurs à participer activement à l’œuvre.

Jeffrey Shaw, pionnier de l’art numérique interactif

C’est à partir du milieu des années 1970 que Jeffrey Shaw s’intéresse à l’ordinateur en tant qu’outil de création artistique. Exploitant l’efficacité de cet instrument en matière de programmations de logiciels et d’adaptabilité, il intègre à ses œuvres des espaces d’expérience dans lesquels le corps est mobilisé de façon ludique et poétique, soumis à des effets d’immersion, de suspension ou de flottement. L’exposition « Passé augmenté X Présent augmenté » propose un va-et-vient entre passé, présent et futur, entre deux mondes potentiels: à partir du réel s’ouvrent les possibles scénarios de demain. Reliant les temporalités, Jeffrey Shaw fait du passé augmenté une préfiguration du présent et inscrit dans le présent des anticipations de la création de demain.

La réalité virtuelle au cœur des installations immersives de Jeffrey Shaw

L’installation The Legible City, une des œuvres phares de Jeffrey Shaw est considérée comme une référence dans l’art interactif des années 1990. En pédalant sur un vélo placé dans une salle obscure, le visiteur peut effectuer un trajet virtuel à travers les villes de Manhattan, Amsterdam et Karlsruhe. Des images de synthèse reproduisent les bâtiments de ces villes, en forme de grosses lettres constituant des mots et des phrases en lien avec l’histoire et la littérature de la ville. Ainsi l’effort physique génère-t-il une exploration virtuelle et une expérience de lecture. L’installation interactive The Golden Calf, une autre œuvre de réalité virtuelle emblématique de Jeffrey Shaw, fait apparaître un corps virtuel par le biais des mouvements du corps du spectateur.