PHOTO | EXPO

Jean-Luc Verna

12 Déc - 30 Jan 2016
Vernissage le 12 Déc 2015

L’œuvre de Jean-Luc Verna a la particularité de lier par diverses références l’histoire de l’art et celle de la musique rock. Il reprend et déplace notamment des éléments de la culture savante et populaire et trace une histoire parallèle des mythologies contemporaines.

Jean-Luc Verna
Jean-Luc Verna

L’œuvre de Jean-Luc Verna a la particularité de lier par diverses références l’histoire de l’art et celle de la musique rock (underground), en effet, il reprend et déplace notamment des éléments de la culture savante et populaire et trace une histoire parallèle des mythologies contemporaines.

Siouxsie Sioux, sa muse a changé sa vie le jour où il l’a aperçu pour la première fois dans une émission d’Alain Maneval alors qu’il était encore adolescent. Une grande partie de ses œuvres et notamment ses dessins font ainsi référence à cette fascination devenue source d’inspiration.

Son corps est la colonne vertébrale de son œuvre singulière qui renvoie à des phénomènes d’altérations (tatouages, piercing, maquillage) et actualise les questions de représentation et de reproduction. Non sans humour, il prête encore à confusion en donnant le même titre à toutes ses expositions personnelles depuis 1995: «Vous n’êtes pas un peu beaucoup maquillé?» – «Non.»

Jean-Luc Verna dessine, décalque, photocopie et transfère les motifs au triclo sur différents supports. A la fin de ce procédé-rituel, il les rehausse avec quelques couleurs ou la pierre noire. Ce travail de copie, de décalquage, est aussi en relation avec la technique du tatouage qu’il applique à son corps.

Jean-Luc Verna est né en 1966 à Nice. Il vit et travaille à Paris.