DANSE

Je m’appelle Fanta Kaba

18 Mai - 19 Mai 2011
Vernissage le 18 Mai 2011

« Je m’appelle Fanta Kaba. J’aime mon travail, j’aime les gens, j’aime chercher, j’aime fouiller. Je suis danseuse. Mais mon vrai métier c’est la nuit, je fais du service corporel… »

Communiqué de presse
Kettly Noël
Je m’appelle Fanta Kaba

Horaire : 18h30

— Chorégraphie, conception et interprétation : Kettly Noël
— Costumes, accessoires : Sahar Freemantle
— Photographies : Sarah Hickson
— Regard extérieur : Nelisiwe Xaba
— Assistante répétitrice : Lydia Carillo

« J’ai connu le nom avant la femme, et son seul nom, Fanta Kaba, évoque toute une histoire,
une histoire charnelle, un vécu de femme, un fantasme,
un rapport aux hommes, à l’argent, à la prostitution, au milieu de la nuit,
oser se mettre dans la peau de cette femme, se mettre à nu, pour un dépassement de soi.
Moment troublant entre réalité et imaginaire.
Confusion de corps, de la femme à la danseuse, de la danseuse à l’interprète, de l’interprète au caractère, du caracère à la transformation, de la transformation à la performance.
Récit intime qui sonde les rapports entre la femme et les fantasmes qu’elle suscite. » (Kettly Noël)

Plus qu’un spectacle, le public est invité à partager un moment intime, privé, personnalisé avec Fanta Kaba autour d’un travail photographique et d’accessoires qui représente l’univers quotidien de cette femme. Un rire, un parfum, une plume, un mouchoir, un reflet, une image, un fétiche…

Pour voir le programme complet du festival Extra, cliquez ici