DESIGN | EXPO

Isabelle Stanislas dessine la collection I.S / paysages pour Pouenat

22 Jan - 30 Juin 2016
Vernissage le 22 Jan 2016

L’architecte Isabelle Stanislas dessine pour le ferronnier d’art Pouenat la collection I.S / paysages constituée de cinq pièces de mobilier et d’un luminaire. Avec ces six créations, conçues pour l’intérieur comme pour l’extérieur, Isabelle Stanislas explore l’interaction entre architecture et design.

La première collection d’Isabelle Stanislas pour le ferronnier d’art Pouenat se compose de pièces de mobilier et d’un luminaire: le banc For an instant, la table basse Partition, le guéridon Part of partition, le fauteuil Line-stream 1, le canapé Line-stream 2 et l’applique Candlelight. En version indoor ou outdoor, le mobilier pensé par l’architecte allie fonctionnalité et esthétisme. Structure en laiton patiné avec finitions en bronze et coussins en velours de soie pour cette version indoor.

«J’ai créé I.S / paysages, une collection in/outdoor. L’agencement des lignes et des formes construit l’espace d’un pays imaginaire de manière illimitée. Les traits, les perforations et l’utilisation de matière réduite déterminent les formes. Chaque élément d’architecture, les croisements de lignes et de matières comme les peaux, le métal et l’albâtre balancent l’équilibre qui est la source de ma recherche.»
Isabelle Stanislas

Isabelle Stanislas décroche son diplôme d’architecte DPLG à l’école des Beaux-Arts de Paris en 1999. Durant ses études, et jusqu’en 2002, elle monte un créatif composé de photographes, paysagistes, graphistes et architectes. Concours et créations diverses alimentent cette association. De 2003 à 2012, Isabelle Stanislas monte son agence So-an, qui veut dire «conception et composition» en japonais, dans laquelle elle développe des concepts de magasin tel que Zadig & Voltaire, des événements éphémères pour Hermès ou Cartier, des appartements et des maisons à Paris et à l’étranger.

En 2013, elle se lance dans la création de luminaires, la lumière étant son point d’ancrage dans l’architecture. Elle est éditée par Nina Yashar, de la galerie Nilufar à Milan. En 2014, elle lance sa ligne de meubles en édition limitée composée de marbre, d’onyx et de cachemire. Elle privilégie la mise en valeur d’éléments du passé qu’elle revitalise par une attention très précise portée à la lumière et à l’utilisation de matériaux contemporains.

Ferronniers d’art depuis 1880, les ateliers Pouenat sont établis à Moulins dans l’Allier. Dans les années soixante, ils développent leurs activités dans la décoration d’intérieur et l’agencement décoratif en métallerie. Pouenat prend un tournant décisif en 2003; il ajoute aux activités classiques des ateliers, celle d’éditeur de luminaires et de meubles créés par des designers et architectes.