DESIGN | EXPO

Invitation à table. 12e édition de Miniartextil

06 Fév - 03 Mar 2016
Vernissage le 06 Fév 2016

La 12e édition de l’exposition internationale Miniartextil prend pour thème les arts de la table. Cette «Invitation à table» ne risque pas de laisser quiconque sur sa faim puisque l’événement réunira plus de cinquante mini-textiles et pas moins de dix installations.

Rosanna Battaiotto, Silvia Beccaria, Antonio Bernardo,  Marie-Hélène Guelton, Agnete Simoni Mortensen, Maria Munoz, Ana Poggi Moizo, Patricia Ruiz de Las Cuevas, Maria Luisa Sponga Archin, Eva Volponi, Shun Yi Li, etc.
Invitation à table

La Ville de Montrouge présente la nouvelle édition de l’exposition internationale Miniartextil, placée cette année sous le signe du partage, de la convivialité, du lien. «Invitation à table» déploie, au travers de plus de soixante œuvres, mini-textiles et installations monumentales, un panorama de l’art textile contemporain.

Valeur refuge, le repas, source de plaisir et de communion, est devenu un art majeur, rivalisant d’innovations gustatives et esthétiques. Inviter à sa table, partager un plat, c’est aussi nourrir notre faim d’amitié, de découvertes et d’émotions. Tel est le programme de cette douzième édition de Minartextil, dans laquelle l’art se fait pain quotidien, aliment spirituel à la mesure de cette phrase de Maria Lai, figure emblématique de l’art textile italien: «L’art doit devenir une nourriture à offrir dans une cantine commune».

La sélection de cette édition de Miniartextil s’oriente selon deux axes de compréhension du thème de la table. Certains artistes font appel aux matières textiles les plus diverses pour évoquer la dimension organique, et souvent gourmande, de la nourriture. C’est le cas pour l’œuvre de Rosanna Battaiotto, sorte de pomme d’amour de soies colorées, pour Red cheese, œuvre réalisée en dentelle de coton par l’artiste chinois Shun Yi Li,  pour Sweet snacks for coffee de l’uruguayenne Ana Poggi Moizo, ou encore pour les tortillas de papier tressé de la mexicaine Patricia Ruiz de Las Cuevas.

D’autres artistes ont opté pour une approche métaphorique de la table ou de la nourriture. Eva Volponi, artiste italienne, fait d’une boule de spaghetti une planète accueillante, Maria Luisa Sponga Archi donne à la musique l’allure d’une autre table d’accueil des émotions, tandis que l’artiste espagnole Maria Munoz dresse, avec du coton et de la soie, une table de poésie, food for the soûl.

Depuis cinq ans, un «Prix Montrouge» est décerné à un(e) artiste de Miniartextil dont l’œuvre est acquise par la Ville de Montrouge et rejoint les collections municipales. Il a été attribué cette année à l’artiste française Marie-Hélène Guelton, créatrice textile et spécialiste en analyse textile, pour l’œuvre From the sea, coquillages en soie et fibres d’ananas.