DANSE | SPECTACLE

Inversions Polaires

23 Mar - 23 Mar 2016
Vernissage le 23 Mar 2016

Inversions Polaires met en scène un monde imaginaire fantasmé par Françoise Tartinville, fondatrice de la compagnie Atmen. Ce monde est plus sain, plus humain que le notre, et le recyclage y tient une place capitale.

Françoise Tartinville
Inversions Polaires

Et si l’on inversait les polarités?

Et si l’on inversait les tendances?

Et si l’on inversait les temporalités?

Partant du constat que, dans nos sociétés contemporaines, le corps disparaît, que la vitesse tient lieu de loi, qu’une uniformisation à tous crins se développe de plus en plus, Françoise Tartinville cherche, dans Inversions Polaires, à donner à voir tout l’inverse: un espace intemporel où le corps aurait toute sa place, où le temps se dilaterait, s’intensifierait, laissant libre cours à une multiplicité de points de vue.

Inversions Polaires nous plonge au cœur de la notion de transformation: transformation du corps, de l’espace et de la temporalité. Ces transformations pourront évoluer, s’étirer pour donner place à des dimensions multiples et contrastées.

A l’instar d’œuvres littéraires telles que celle de Céline Minard qui, dans La Manadologie, aborde des mondes imaginaires mettant en relief différentes philosophies ou modes de vie- autrement dit, autant de perceptions possibles de notre monde-, Inversions Polaires propose de multiples interprétations d’un même principe.

Trois individus sont immergés dans un univers imaginaire avec ses propres règles et dont le maître mot est le recyclage: recyclage de la matière par le corps, par la machine, par l’environnement. Cette dimension fantastique symbolise ce futur proche où l’on vivrait dans un monde plus sain, plus humain, où le corps reprendrait sa place.