DANSE | SPECTACLE

Inging

02 Juin - 03 Juin 2016
Vernissage le 02 Juin 2016

Simon Tanguy présente au Triangle la performance Inging, adaptation française d’une pièce créée par Jeanine Durning, danseuse et performeuse américaine. Dans cette pièce, Simon Tanguy se donne pour principe de ne jamais s’arrêter de parler pendant quarante-cinq minutes.

Le chorégraphe Simon Tanguy adapte en français la performance Inging, conçue en 2010 par l’américaine Jeanine Durning. Issu du présent progressif anglais et de sa terminaison –ing exprimant des actions qui ne sont pas encore finies, le néologisme «Inging» peut se traduire par «être en train d’être en train de». Dans son adaptation, Simon Tanguy reprend le principe de la pièce originale: une pratique ininterrompue de la parole au présent pendant quarante-cinq minutes. Le performeur évolue non pas sur une scène mais au même niveau que le public avec pour accessoires une table, une chaise, un ordinateur, une caméra et un vidéoprojecteur. A la croisée de l’événement sportif, de la conférence et du monologue, Inging confronte le langage à ses propres limites.

Danseur et chorégraphe, Simon Tanguy étudie à l’école Le Samovar, institution parisienne qui forme des clowns. Il étudie ensuite la danse contemporaine à la School for New Dance Development d’Amsterdam. Le chorégraphe transpose dans la danse l’énergie et la transparence du clown. Auteur en 2011 du solo Japan, il crée en 2014, avec Roger Sala Reyner et Aloun Marchal, le trio Gerro, Minos and Him. La même année, il imagine People in a Field, une pièce pour cinq danseurs et trois musiciens rock. Simon Tanguy collabore régulièrement avec les chorégraphes Maud Le Pladec et Boris Charmatz ainsi qu’avec le Musée de la Danse à Rennes. Simon Tanguy a reçu les prix de Danse élargie 2010 (Théâtre de la Ville, Paris), du Its Festival (Amsterdam, 2011) et du Theater Haus (Stuttgart).