DANSE | SPECTACLE

Infinità

22 Oct - 26 Oct 2008

Dans cette création originale, Sen Hea Ha explore les possibilités infinies de dialogue entre les mouvements classiques de la danse javanaise et la musique européenne avec les Pièces pour piano de György Ligeti.

Sen Hea Ha
Infinità


Horaire :
20h. Dimanche à 17h.

— Conception et interprétation : Sen Hea Ha et le Taman Budaya Surakarta Dance Theatre
— Musique : Etude N°14 de György Ligeti

Cette création chorégraphique de la danseuse coréenne Sen Hea Ha, inspirée par l’Etude N°14 de Ligeti est une véritable cérémonie du geste. Un geste qui se meut dans l’espace grâce à la lenteur aristocratique et le raffinement de la danse classique javanaise. La fluidité  des corps y côtoie les notes cristallines du piano. Elles nous invitent aussi à une réflexion sur le temps et la notion d’éternité.

Sen Hea Ha, danseuse et chorégraphe contemporaine et coréenne, a particulièrement travaillé sur le rituel et la cérémonie traditionnelle. Elle a notamment travaillé avec Pina Bausch.

C’est en 1998, suite à un voyage à Java, dans le cadre du Makassar Dance Festival, qu’elle découvrira l’univers de la danse traditionnelle de Java.

Sen Hea Ha s’est inspirée de différentes traditions indonésiennes pour créer ce spectacle, pour lequel elle travaille avec des danseurs classiques de Solo (autre nom de la ville de Surakarta), ancienne cité royale riche d’un très grand patrimoine culturel et où est notamment basée l’école supérieure des arts d’Indonésie, le STSI (Sekolah Tinggi Seri of Indonesia). Elle puise son inspiration du Bedaya, danse de cour sacrée mais aussi des marionnettes du théâtre Wayang, théâtre d’héritage hindou qui regroupe de très nombreuses variantes (marionnettes, théâtre d’ombres, théâtre masqué…).