ART | EXPO

…&, iconostases 25 i.s.

10 Sep - 12 Nov 2011
Vernissage le 10 Sep 2011

Dans la continuité de Balkis Island, une île fictive née de l'amitié entre l’architecte Yona Friedman et l’artiste Jean-Baptiste Decavèle, voici l'exposition «…&, iconostases 25 i.s.». Bien plus que l’histoire d’une amitié qui défile, c’est une vision particulière de l’architecture qui est présentée ici.

Yona Friedman, Jean-Baptiste Decavèle
…, & iconostases 25 i.s.

Des boîtes lumineuses retracent la première expédition vers Balkis Island. Les photographies sur plaque de verre sur lesquelles s’esquisse l’architecture d’une possible cité, inscrivent la recherche de cette île dans l’histoire de la cartographie et des expéditions polaires du XIXe siècle.

Trace, archive, création, prolongement, caractérisent la relation et les oeuvres produites dans un échange perpétuel entre l’architecte et l’artiste. Yona Friedman fait appel à Jean- Baptiste Decavèle pour photographier et filmer ses montages d’oeuvres telles que la ville spatiale réalisée pour Art basel en 2010, ses projets et maquettes tels que les ponts de Shanghai reliant les deux rives du Yang-Tseu-Kiang ou encore El Ponte de la liberta, de Mestre à Venise.

Les photographies et vidéos présentées sont une mise en abyme, un prolongement de l’oeuvre de Yona Friedman. Les photographies Iconostases 25 i.s., similaires à la bobine d’un film, deviennent photomontages.

Bien plus que l’histoire d’une amitié qui défile, c’est un regard sur une vision particulière de l’architecture. Les plans photographiques et filmiques dessinent cette architecture en devenir.

critique

…&, iconostases 25 i.s.