LIVRES | ALBUM

I Still Believe In Miracles. Derrière l’horizon

Second volet de l’exposition du Couvent des Cordeliers présentant la jeune scène artistique contemporaine à travers un courant dominant : l’aspiration pour un «ailleurs». Un ensemble d’œuvres subjectives qui repoussent et déforment les limites de la réalité pour aller «derrière l’horizon», vers le merveilleux et l’étrange qu’il suppose.

— Auteurs : Laurence Bossé, Anne Dressen, Hans Ulrich Obrist, Angeline Scherf
— Éditeur : Musée d’Art moderne de la Ville de Paris-Arc, Paris
— Année : 2005
— Format : 16 x 24 cm
— Illustrations : nombreuses, en couleurs et en noir et blanc
— Pages : 192
— Langue : français
— ISBN : 2-87900-908-1
— Prix : 35 €

Lire l’article sur l’exposition au Couvent des Cordeliers (19 mai – 19 juin 2005)

Présentation

Répondant à sa mission, l’Arc a fait une prospection parmi les artistes émergents en France et à l’étranger, qui se décline en deux volets («Dessins sans papier», «Derrière l’horizon»).
Correspondant aux courants majeurs qui se sont dégagés de cette recherche, le premier manifestait un intérêt actualisé et reformulé pour le dessin dans ses variantes : walldrawing et dessin animé.
Le second, Derrière l’horizon, plutôt qu’une exposition thématique, rassemble des artistes présentés, pour la plupart, pour la première fois à Paris. Leurs œuvres témoignent d’une aspiration commune pour un «ailleurs» qui tente de faire surgir, au cœur du réel, ce qui relève du merveilleux.

Dans cette exposition, des œuvres apparemment disparates partagent une même fascination pour le mystère, le fantastique.
Du sol au plafond, au mur, ou sur écran, elles recoupent certaines pratiques comme le dessin, la photographie, l’installation, la vidéo et la performance. Comme l’exposition précédente, ce second volet s’inscrit dans l’architecture conçue par Rirkrit Tiravanija pour sa rétrospective, en début d’ année, transposant les salles de l’Arc du musée au couvent des Cordeliers, dans une perspective volontariste de mémoire dynamique.

Derrière l’horizon artistes présentés : Davide Balula (Fr), Ulla von Brandenburg (All), Trisha Donnelly (USA), Jean-Louis Elzéard (Fr), Cao Fei (Chine), Gabriela Fridriksdôttir (Islande/Bel), Angelika Markul (Pologne/Fr), Ana María Millán (Colombie), Laurent Montaron (Fr), Adam Putnam (USA), Tomas Saraceno (Argentine/All), Markus Schinwald (Autriche), Laurent Tixador & Abraham Poincheval (Fr), Jordan Wolfson (USA), Kan Xuan (Chine). Et Douglas Gordon dont l’œuvre I still believe in miracles devient, au cours du second volet, I still believe in still.

Le premier volume I still believe in miracles 1 : Dessins sans papier pourra être inséré dans le second I still believe in miracles 2 : Derrière l’horizon.

(Texte publié avec l’aimable autorisation des éditions Paris musées — Tous droits réservés)