ART | EXPO

Hyperdelia

29 Mai - 18 Juil 2015
Vernissage le 29 Mai 2015

A l’occasion de l’inauguration du nouvel espace de la galerie, Florian & Michael Quistrebert investissent l’intégralité du lieu, jusque dans ses recoins les moins prestigieux. Les deux artistes envisagent une plongée dans les éléments fondamentaux de la peinture: la surface, la couleur, la matière, la lumière et le geste.

Florian et Michael Quistrebert
Hyperdelia

Dans cette exposition, Florian & Michael Quistrebert envisagent une plongée dans les éléments fondamentaux de la peinture: la surface, la couleur, la matière, la lumière et le geste.

A l’occasion de l’inauguration du nouvel espace de la galerie, les artistes investissent l’intégralité du lieu, jusque dans ses recoins les moins prestigieux, qui deviendront par la suite les lieux de stockage, les locaux techniques.

Ils dessinent un parcours qui peut se lire comme l’histoire d’une transmission cryptée. Ici se joue une déliquescence des poncifs associés à la pureté universelle de la peinture abstraite, de l’émetteur au récepteur, à travers une narration composée par de vrais reflets, de faux halos, de minuscules lumières éblouissant le regard, des effets hypnotiques en mouvement et les couleurs infidèles des surfaces iridescentes.

Avec pour fil conducteur l’utilisation d’une «matière basse» qui, demeurant «extérieure et étrangère aux aspirations idéales humaines (…) refuse de se laisser réduire aux grandes machines ontologiques résultant de ces aspirations» (Georges Bataille).

Une narration entrecoupée de signes et de codes a priori simplissimes, comme les lignes et les couleurs primaires de leur nouvelle vidéo, mais que le spectateur garde en mémoire comme s’il s’agissait de décrypter le message ultérieurement, longtemps après le phénomène de persistante rétinienne.

«Hyperdelia» est le nom d’un album sorti en 1986 du groupe de rock Psychic TV, pionnier de la musique industrielle, composé de Genesis P-Orridge, Peter Christopherson, et d’Alex Fergusson.