ART | EXPO

Hospitalités

31 Oct - 31 Oct 2009
Vernissage le 30 Nov -0001

Chaque week-end, découvrez des propositions artistiques inédites dans les lieux d’art contemporain du réseau tram Paris/Ile-de-France. Au programme du samedi 31 octobre: Maison rouge, fondation Antoine de Galbert, Paris et la Maison des arts de Malakoff.

Communiqué de presse
Jean-Jacques Lebel, Marie Hendriks, Jeanne Susplugas, Marie Darrieussecq, Eric Pajot
Hospitalités

Avec Hospitalités, tram Réseau Art contemporain Paris/Ile-de-France offre à nouveau au public l‘occasion de découvrir la scène artistique la plus contemporaine.

Du 26 septembre au 12 décembre, une riche programmation d’expositions et d’événements, placée sous l’intitulé «Hospitalités», est proposée au public. Conçue collectivement par tous les lieux du réseau tram, elle s’appuie sur une envie commune de partage et de rencontre entre structures d’art contemporain, avec les artistes et le public.

Chaque samedi, un parcours différent guide le public entre deux ou trois lieux du réseau tram. Invité à un cheminement où les propositions artistiques s’interpellent et se répondent, les participants prennent part à différentes formes artistiques: expositions, performances, rencontres avec des artistes, conférences, projections, séances d’écoute…

Samedi 31 octobre
Maison rouge, fondation Antoine de Galbert, Paris > Maison des arts de Malakoff

Parcours
— 14h30: à La Maison rouge, visite de l’exposition «Soulèvements» en présence de Jean-Jacques Lebel
— 15h: Jeanne Susplugas présente Iatrogène dans la suite de la Maison rouge
— 16h30: Jean-Jacques Lebel présente la vidéo Do you Love me now ? de Marie Hendriks à la maison des arts de Malakoff
— 17h: Visite de l’exposition «Home», en présence de Jeanne Susplugas

La Maison rouge et la Maison des arts de Malakoff s’associent pour un événement croisé le samedi 31 octobre.
Les deux maisons proposent un échange de «cartes blanches» aux artistes qu’elles exposent: Jeanne Susplugas, qui présente «Home» à la Maison des arts de Malakoff invite trois acteurs à lire une pièce théâtrale de Marie Darrieussecq écrite autour du travail de l’artiste. La performance est présentée dans la suite de la Maison rouge ; Jean-Jacques Lebel, dont les oeuvres personnelles et collectées sont visibles à la Maison rouge dans l’exposition «Soulèvements», invite Marie Hendriks à présenter l’une de ses vidéos dans l’exposition de Jeanne Susplugas.

Présentation
— La Maison rouge, Paris

Jean-Jacques Lebel
Les oeuvres de Marie Hendriks (Pays-Bas, 1981) se situent souvent dans des environnements domestiques sophistiqués, maisons familiales richement ornées où se jouent des scénarios étranges. Pour «habiter» l’une des pièces de Jeanne Susplugas, Jean-Jacques Lebel a choisi Do you love me now ? une vidéo qui montre les préparatifs d’un pique-nique en tête-à-tête surréaliste. Une jeune femme, en robe estivale, devient inhumaine par sa façon grotesque de se mouvoir, en marchant à quatre pattes, le dos arqué en pont. Ses actions, à la fois délicates et répulsives, mettent en scène une vision animale et effrayante de la femme.

— La Maison des arts de Malakoff
Jeanne Susplugas
En 2007, Jeanne Susplugas a réalisé une pièce sonore Iatrogène pour le Centre d’art Passages. Pour cette pièce, elle demande à l’écrivaine Marie Darrieussecq d’écrire un texte en liaison avec son travail notamment les médicaments, les rituels quotidiens. Iatrogène prend alors la forme d’un dialogue à trois voix (Marie Darrieussecq, Eric Pajot et Jeanne Susplugas).

Pour la Maison rouge, Jeanne Susplugas reprend Iatrogène et mettra en scène trois acteurs professionnels qui se déplaceront dans l’espace de la chambre et joueront en boucle cette saynète absurde, drôle et angoissante.