DANSE | SPECTACLE

Hors Saison. Mystery Magnet

26 Fév - 26 Mar 2013
Vernissage le 26 Mar 2013

Dans la catégorie spectacle de danse bizarre, Mystery Magnet de Miet Warlop fait figure d’évidence. Car l’aspect et l’enjeu indéniablement plastiques de la pièce ne réussissent pas à camoufler d’autres préoccupations qui semblent miner de l’intérieur le déroulement à la frontière du réel de la performance.

Miet Warlop
Hors Saison. Mystery Magnet

Comment embellir le monstrueux? Comment faire danser des images? Comment faire effleurer le sensible derrière l’horreur du quotidien ou de la condition humaine?

En une suite d’actions s’enchaînant mystérieusement, la chorégraphe construit une immense toile où chaque moment laisse une trace colorée, épaisse, puissante. Comme si la couleur rendait malgré tout gai ce qui est triste, beau ce qui est dégoûtant. Comme si les diverses projections émanant des corps finissaient par construire un monde à part entière, peut-être parallèle, impossible à oublier. La réalité serait donc le résultat des multiples empreintes laissées par l’activité du monde et le réel, la projection plus ou moins consciente de matière par les hommes et les objets…

Conception et direction: Miet Warlop
Interprétation: Christian Bakalov, Kristof Coenen,Sofie Durnez, Ian Gyselinck, Wietse Tanghe, Laura Vanborm, Miet Warlop
Scénographie: Miet Warlop
Assistanat à la scénographie: Sofie Durnez, Ian Gyselinck
Son: Stefaan Van Leuven, Stephen Dewaele
Regard extérieur: Nicolas Provost
Assistanat à la dramaturgie: Namik Mackic
Régie technique: Piet Depoortere, Bart Vanbelleghem et Ian Gyselinck

Remerciements à Katrien De Keukeleere, Jonathan De Roo, Jonas Feys, Philip Franchitti, Pol Heyvaert, Philippe Riera, Silke Sintobin, Barbara Vackier, Stijn Van Buggenhout, Lies Vanborm et Geert Viane; Amotec

Production: Campo
Coproduction: Kunstenfestivaldesarts, Bruxelles; Göteborgs Dans; Teater Festival, dans le cadre de Nxtstp, avec le soutien du Programme Culture de l’Union européenne.
En collaboration avec: Vooruit, Gand

Repères biographiques
Artiste visuelle belge, diplômée des Beaux-Arts de Gand, où elle a étudié l’art tridimensionnel, Miet Warlop remporte plusieurs récompenses pour son spectacle de fin d’études: l’occasion pour elle de créer une deuxième production avec le soutien du centre d’art Vooruit et de Villanella, Sportband, Afgetrainde Klanken (2005).
Ont ensuite suivi de nombreux spectacles, interventions et mises en scène. Elle a été scénographe pour des spectacles de Dominique Hoste, Pieter Genard, Raven Ruëll, DitoDito – Jef Lambrecht, KVS Brussels et Les Ballets C de la B (Gand).
Elle a collaboré avec le centre d’art Campo, en particulier en 2006 et 2007, dans le cadre d’un dispositif permettant à des jeunes artistes de travailler sur un projet artistique pendant deux ans. Sous le titre Grote Hoop/Berg (2006-2008), elle a développé des spectacles extrêmement visuels, dont Proposition 1: Reanimation, Proposition 2: Reconstruction et Proposition 3: Play the Life.
En 2009, elle a créé Springville et en 2010, Talk Show, un spectacle-conférence en collaboration avec Hilde D’haeyere, sur l’impact des cascades slapstick sur le discours verbal.
Après une résidence de deux ans à Berlin, elle est, depuis septembre, artiste associée du centre artistique du Beursschouwburg de Bruxelles.

Informations
Mardi 26 février à 19h30