DANSE | SPECTACLE

Histoire par celui qui la raconte

10 Déc - 13 Déc 2008

L’univers fictionnel de Latifa Laâbissi oscille entre jeux et rituels, à la frontière de l’inquiétant et du comique.

Latifa Laâbissi
Histoire par celui qui la raconte

— Conception et réalisation : Latifa Laâbissi
— Interprétation : Jessica Batut, Yves-Noël Genod, Latifa Laâbissi , Robert Steijn
— Dispositif scénographique et costumes : Nadia Lauro
— Création lumière : Yannick Fouassier
— Création son : Olivier Renouf

Formée en France puis au studio Cunningham à New York, Latifa Laâbissi investit le champ chorégraphique en conjuguant différents processus et disciplines artistiques. Depuis 1990, elle travaille comme danseuse et chorégraphe. Elle collabore comme interprète pour Jean-Claude Gallotta, Thierry Baë, Georges Appaix, Loïc Touzé, Jennifer Lacey et Nadia Lauro, Boris Charmatz. Elle crée en 2006 le solo Self portrait camouflage.

Avec Histoire par celui qui la raconte, Latifa Laâbissi nous propose une pièce de groupe au récit troué et hétérogène dans laquelle l’action est en crise, l’espace en voie de décentration et la stabilité menacée. « Ils dansent. Ils se partagent l’espace, se livrant à des saynètes bar bar bar. Une chanson se répète, une ritournelle, un hymne, une berceuse. Total black out. Where is Beckett ? Un discours. Des cris ou des gémissements. Un chant. Des paroles en anglais… » (Latifa Laâbissi)