DANSE | SPECTACLE

Hip-hop et Cithares traditionnelles

26 Juin - 28 Juin 2008

La rencontre de Last For One et du Sookmyung Gayageum Orchestra inaugure un projet commun : à partir d’un répertoire éclectique, ils conçoivent ensemble un spectacle où l’ancien et le nouveau se rejoignent dans la virtuosité.

Last for One, Sookmyung Gayaguem Orchestra
Hip-hop et cithares traditionnelles


Horaires:
20h

— Conception et interprétation: Last for One
— Musique: Sookmyung Gayaguem Orchestra

Le musée du quai Branly présente pour la première fois en France la rencontre entre l’ensemble de hip-hop coréen Last for One, consacré meilleur groupe de hip-hop au monde en 2005 et 2006 et le Sookmyung Gayageum Orchestra, ensemble féminin prestigieux de musique traditionnelle de Séoul. La grâce et le raffinement de la musique ancienne de cour jouée sur le gayageum, cette cithare coréenne remontant au 1er siècle avant J.C. sont confrontés à la frénésie d’un nouveau break-dance asiatique, incarné par ces nouvelles stars du hip-hop asiatique.

Les Last For One sont les princes de la scène internationale break-dance, déclinaison de la culture urbaine hip-hop. Au cours de « battles », performances collectives ritualisées comme des combats sportifs, les groupes de danseurs (crew) s’affrontent jusqu’à l’épuisement. Last for One compte parmi les vainqueurs les plus respectés, car les plus actifs et entreprenants.