DESIGN | EXPO

Entrelacs. Une recherche tissée

07 Juin - 08 Sep 2019
Vernissage le 06 Juin 2019

Designer textile, la néerlandaise Hella Jongerius conçoit des métiers à tisser hors-norme. Et durant tout l'été, Lafayette Anticipations accueille une partie de son laboratoire de recherche berlinois (le Jongeriuslab), pour l'exposition "Entrelacs. Une recherche tissée".

À l’heure des fab labs, un secteur industriel résiste encore au Do It Yourself [DIY – Faites le vous-mêmes] : le tissu. Soit l’emblème de l’industrialisation. Matériau composé dont le nom anglais [fabric] dénote autant le côté industrieux (faber) qu’industriel (la fabrique), le tissu est devenu une sorte d’impensé. Plongeant dans sa production, la designer néerlandaise Hella Jongerius en dévoile les trames. Invitée par Lafayette Anticipations, Hella Jongerius et son Jongeriuslab s’installent ainsi tout l’été à Paris, dans le Marais, pour une exposition enroulée autour du design textile. Avec « Entrelacs. Une recherche tissée », Hella Jongerius met en lumière les possibilités du tissu. De sa conception à l’assemblage final. Et plus qu’une collection d’étoffes, c’est le processus de production qui attise ici la curiosité. Tirant parti des proportions et configuration atypiques du lieu, « Entrelacs » présente trois dispositifs singuliers.

« Entrelacs. Une recherche tissée » : Hella Jongerius expose à Lafayette Anticipations

Inventrice de machines à tisser, Hella Jongerius n’en privilégie pas moins le durable, par rapport au jetable. Dans son Jongeriuslab, à Berlin, elle cultive notamment deux axes de recherche : le tissage 3D et le tissage numérique. Avec « Entrelacs. Une recherche tissée », les publics pourront ainsi découvrir trois machines en action. La première, Space Loom (2019), tirera parti de la monumentalité du lieu comme de la flexibilité de sa structure architecturale — conçue par Rem Koolhaas. Développé in situ, Space Loom se déploiera de toute sa verticalité au centre de la tour d’exposition. Les plateformes mobiles (caractéristiques de Lafayette Anticipations) seront incluses dans le dispositif de tissage. De sorte que des tisseurs, durant l’exposition, pourront être vus à l’œuvre dans leur manipulation de longs fils de chaîne (d’une longueur supérieure à dix mètres). Dont l’entrelacs avec les fils de trame générera sphères, volumes et jeux graphiques dans l’espace.

Les métiers à tisser de Hella Jongerius ou la fabrique du design textile contemporain

Au premier étage de Lafayette Anticipations, le Jongeriuslab présentera un Métier sans couture (Seamless Loom). Soit un métier à tisser explorant les potentialités du tissage en 3D, avec la production de briques textiles. Plutôt que de penser le tissu comme une surface enveloppant des volumes, le Seamless Loom permet de fabriquer des pièces de mobilier. Durant « Entrelacs », à un rythme de une à deux briques par jour, le Seamless Loom construira ainsi une sorte de paroi souple. Au deuxième étage, les publics pourront découvrir les rouages d’un Jacquard numérique. Soit un métier à tisser « traditionnel » (industriel), augmenté d’un pilotage manuel. De façon à pouvoir changer de fils et motifs en cours de tissage. Outil incitatif pour ateliers participatifs, Hella Jongerius le met à disposition des jeunes designers et de leurs expérimentations textiles. De quoi, en somme, secouer la banalité du regard porté sur le textile.