ON AIME

Harun Farocki

Tel qu’on le voit, film, Harun Farocki

L’exposition « Parallele I-IV » au MAMAC de Nice met l’accent sur l’histoire des jeux vidéos. A Paris, au Centre Pompidou, Harun Farocki est également à l’honneur avec l’exposition « Images contre elles-mêmes ». L’exposition « Empathie » à la Friche la Belle de Mai, à Marseille, présente neuf installations vidéo d’Harun Farocki réalisées entre 1995 et 2014 ainsi que sa dernière œuvre, une série de courts métrages. Une triple occasion de découvrir ou rédécouvrir le travail du réalisateur et scénariste allemand  Harun Farocki considéré comme l’un des plus grands observateurs de son temps.